Radiateur à inertie sèche : quelle consommation ?

Dans la même thématique

Appareil de chauffage électrique individuel, le radiateur à inertie sèche offre un confort de chauffe optimal et un fonctionnement particulièrement économique. Facile à installer et à entretenir, ce type d’appareil apparaît aujourd’hui comme l’une des solutions de chauffage les plus performantes sur le marché.

Alors pourquoi ces radiateurs électriques sont ceux qui consomment le moins ? Quels sont les facteurs qui jouent sur la consommation annuelle d’un radiateur électrique à inertie sèche ? Et comment réduire encore plus sa consommation ?

Le radiateur à inertie sèche : une faible consommation d’énergie

Grâce à son excellente inertie, à la performance de son cœur de chauffe et à ses fonctionnalités modernes, le radiateur à inertie sèche offre un fonctionnement particulièrement économique.

radiateur électrique inertie grand salon

L’inertie, pour des économies d’énergie

Radiateur électrique basse consommation, un radiateur à inertie fonctionne à partir d’énergie électrique, sur les principes de l’effet joule, de l’accumulation de chaleur et du rayonnement. Pour fonctionner, il doit simplement être branché sur le réseau d’électricité du logement. Le courant électrique traverse la résistance électrique implantée dans l’appareil, ce qui produit de la chaleur (effet joule). 

Au lieu d’être diffusée immédiatement dans la pièce, une partie de cette énergie calorifique est transférée au cœur de chauffe du radiateur. Elle y est emmagasinée, pour pouvoir être diffusée plus tard, de manière progressive. Ainsi, même lorsque le radiateur ne fonctionne plus (et ne consomme donc plus d’électricité), il continue à chauffer. C’est grâce à son inertie que ce type de radiateur est particulièrement économique.

radiateur-inertie-seche-salon-canape-blanc

La chaleur est diffusée par rayonnement. Comme les rayons du soleil, des rayons infrarouges viennent réchauffer directement les objets et les corps présents dans la pièce. Ces derniers transmettent à leur tour leur chaleur à l’air ambiant. L’air ne s’assèche pas, et aucun mouvement d’air n’est créé. Le confort thermique est idéal : l’utilisateur n’a pas besoin d’augmenter la température du radiateur pour se sentir bien.

Un cœur de chauffe solide, pour un maximum de performance

Les radiateurs à inertie sèche sont équipés de cœurs de chauffe solides, parfaitement étanches et très performants. Le cœur de chauffe peut être un matériau métallique (fonte ou aluminium) ou un matériau réfractaire (pierre naturelle, céramique, brique…).

Aujourd’hui, c’est la faïence qui apparaît comme le matériau le plus performant pour équiper les radiateurs à inertie sèche. Facile à travailler, elle permet en effet de mouler des radiateurs aux lignes fines et épurées.

D’autre part, ce matériau possède d’excellentes propriétés thermiques. Il permet de stocker facilement la chaleur, pour ensuite la diffuser en douceur et pendant longtemps.

Chez Rothelec, nos radiateurs sont équipés d’un cœur de chauffe en ThermoFaïence® perfectionné, associé à une unité de montée en température rapide (double cœur de chauffe). Grâce à la technologie Tri-chaleur®, ils combinent les avantages de la convection, de l’accumulation et du rayonnement. Nos radiateurs à inertie sèche offrent ainsi un confort thermique incomparable et une consommation d’énergie parfaitement maîtrisée.

schema radiateur inertie sèche Rothelec

Plusieurs fonctionnalités modernes, pour un fonctionnement encore plus économique

Les radiateurs à inertie sèche peuvent être équipés de fonctionnalités modernes, qui leur permettent de mieux maîtriser et d’optimiser leur consommation d’énergie. Chez Rothelec, nos appareils profitent notamment de :

  • thermostats connectés et intelligents, pour régler la température de chaque pièce de manière indépendante, à 0,5 °C près ;

 

  • dispositifs de régulation, pour maintenir la température à 0,1 °C près 

 

  • détecteurs de présence et de fenêtres ouvertes, pour que les radiateurs ne consomment pas inutilement.

thermostat connecté radiateur inertie Rothelec

Compatibles avec plusieurs installations domotiques, tous nos appareils de chauffage peuvent être programmés ou pilotés à distance. Leur consommation d’énergie peut ainsi être parfaitement adaptée aux besoins du logement et de ses habitants.

radiateur inertie chaleur douce pilotage intelligent

Quels facteurs ont une influence sur la consommation d’un radiateur électrique ?

Pour anticiper le montant de vos factures d’électricité et vous assurer que vos radiateurs électriques fonctionnent de manière optimale, vous devez connaître leur consommation énergétique. Comment savoir si un radiateur consomme beaucoup ? La consommation de vos radiateurs à inertie sèche (ou fluide) dépend du nombre d’heures d’utilisation de votre radiateur, de la puissance de l’appareil (500w, 1500w, 2500w…) et du prix du kWh.

Mais d’autres facteurs doivent également être pris en compte :

  • la région d’implantation du logement : les besoins en chauffage d’une maison ou d’un appartement varient en fonction des températures extérieures. Ils ne sont donc pas les mêmes dans le nord, l’est, le sud ou l’ouest de la France. Dans les régions ensoleillées, les chauffages sont en effet allumés moins longtemps et souvent réglés sur des températures inférieures. Les températures extérieures varient également en fonction de l’altitude du logement (un chalet à la montagne aura des besoins en chauffage plus élevés qu’une maison à la campagne) ;

 

  • son isolation thermique : plus le logement est isolé, moins le chauffage consomme pour atteindre la température programmée. L’isolation du toit, des planchers, des murs et des fenêtres est donc à vérifier au début de tout projet de rénovation énergétique ;

 

  • le type de pièce à chauffer : toutes les pièces n’ont pas les mêmes besoins en chauffage. Par exemple, une chambre d’adulte peut n’être chauffée qu’à 17 °C alors que la température de la salle de bain doit être augmentée à 23 °C lorsqu’elle est occupée. La consommation du radiateur électrique à inertie sèche dépend ainsi de la nature de la pièce dans laquelle il est installé. Pour une consommation optimale, sa puissance doit être parfaitement adaptée au volume à chauffer ;

 

  • la température à atteindre : plus la température de consigne est élevée, plus la consommation du radiateur à inertie sèche augmente ;

 

  • le bon fonctionnement du radiateur : si votre facture d’électricité augmente de manière inhabituelle, cela peut signifier que certains de vos appareils de chauffage électrique surconsomment. Or, cette consommation excessive peut être due à un dysfonctionnement ou à une mauvaise utilisation de certaines de leurs fonctionnalités.
chauffage calcul puissance

Comment réduire la consommation des radiateurs ?

L’utilisation de radiateurs à inertie permet d’optimiser la consommation énergétique du logement. Mais pour réaliser encore plus d’économies d’énergie, ils doivent être correctement utilisés et leurs fonctionnalités maîtrisées.
Il est ainsi recommandé de :

 

  • installer des radiateurs à la puissance adaptée : pour un rendement énergétique optimal, la puissance des appareils de chauffage doit être parfaitement adaptée aux pièces à chauffer ;

 

  •  régler la température idéale dans chaque pièce : selon les recommandations de l’ADEME, le chauffage des pièces de vie doit être réglé autour de 19 °C et les chambres à 17 °C (ainsi que les salles de bain lorsqu’elles ne sont pas occupées). La température des salles de bain doit être augmentée à 23 °C en cas d’utilisation. Abaisser la température d’1 °C permet de réaliser jusqu’à 7 % d’économies sur la facture d’électricité ;

 

  • mettre les radiateurs en fonctionnement avant l’arrivée de l’hiver, chauffer le logement de manière progressive, éviter les écarts de température supérieurs à 3 °C entre deux pièces ;

 

  • utiliser toutes les fonctions de régulation de la température des radiateurs (thermostats connectés, fonctions de programmation et de pilotage à distance, détecteurs de fenêtres ouvertes…) ;

 

  • vérifier l’isolation thermique du logement, fermer les volets la nuit, ouvrir les fenêtres pour laisser entrer le soleil la journée, mettre les appareils en mode hors gel en cas d’absence…
radiateur-economie-tirelire

Vous souhaitez en savoir plus sur la consommation de nos radiateurs à inertie sèche ? N’hésitez pas à contacter nos experts. Vous pouvez également demander notre guide, gratuit et sans engagement. 

Comment réaliser jusqu'à 45% d'économie sur votre facture ?

Des performances révolutionnaires vous attendent. Faites le choix d’une énergie compétitive, ultra performante et propre qui vous garantit une chaleur au bien-être incomparable.