Quel chauffage choisir pour son logement ?

Dans la même thématique

Comment bien choisir son chauffage ?

Le chauffage représente un poste de dépense important pour un foyer. Selon la superficie à chauffer et le nombre de radiateurs installés, la facture d’énergie peut rapidement s’envoler. Avec les dernières avancées technologiques, plusieurs modèles de radiateurs plus performants sont aujourd’hui proposés à la commercialisation. De plus, au-delà de la consommation d’énergie, le confort thermique apporté par un radiateur est également un critère important.

 

Quel est le meilleur système de chauffage pour une maison ou un appartement ? Quel est le mode de chauffage le plus économique ? Voici plusieurs informations pertinentes qui vous aideront dans votre choix…

 

Quels sont les différents types de chauffage ?

Il existe plusieurs types de chauffage. Parmi ces différents modèles, vous pouvez retrouver :

  • les chauffages écologiques (ex. : poêle à bois ou à granulés, pompe à chaleur, chauffage solaire…) ;
  • les radiateurs à eau chaude qui sont reliés à un système de chauffage central ;
  • les radiateurs électriques.

Tous ne présentent pas les mêmes capacités à chauffer une habitation ni les mêmes coûts d’installation.

 

Les alternatives écologiques

Les chauffages écologiques ont bonne presse ces derniers temps face à la nécessité de modifier notre consommation d’énergie et d’arrêter le chauffage au fioul.

Cependant, ces installations fonctionnant avec une énergie 100 % renouvelable restent encore limitées dans leur efficacité. Par exemple, un poêle à bois ou à granulés est bien souvent utilisé périodiquement pour chauffer une pièce de vie, tout en profitant de l’ambiance chaleureuse d’un feu de bois.

Une pompe à chaleur quant à elle peut fonctionner quotidiennement pour chauffer toutes les pièces d’une habitation. Cependant, selon le modèle de pompe à chaleur, les conditions météorologiques peuvent restreindre son efficacité. Par exemple, certaines pompes à chaleur nécessitent une température extérieure minimum pour fonctionner efficacement. En deçà de cette température, il sera nécessaire de faire fonctionner un autre système de chauffage d’appoint.

Le chauffage solaire quant à lui comprend l’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture. Ces panneaux photovoltaïques permettent d’alimenter en électricité verte des radiateurs électriques. Couplé à un raccordement au réseau électrique pendant les périodes de l’année peu ensoleillées, ce type d’installation représente une solution économique et écologique tout au long de l’année.

Ce type d’installation solaire peut également être installé avec un chauffage au sol. Dans ce cas, l’installation d’un plancher chauffant doit être pensée en amont de la construction du logement. Dans le cadre d’une rénovation, l’installation peut s’avérer coûteuse et contraignante à réaliser.

 

Les radiateurs à eau chaude

Les radiateurs à eau chaude permettent de chauffer efficacement une habitation. De plus, grâce à une chaleur produite par la diffusion d’eau chaude dans les ailettes du radiateur, l’air intérieur n’est pas asséché et garde un bon taux d’hygrométrie .

Cependant, ce type de radiateur nécessite l’installation d’un chauffage central qui peut s’avérer être une installation coûteuse et contraignante en termes d’espace.

 

Les radiateurs électriques

Les radiateurs électriques représentent le mode de chauffage le plus simple à installer . À noter que tous les radiateurs électriques ne se valent pas. En effet, bon nombre d’entre eux sont énergivores (ex. : les anciens radiateurs de type convecteurs).

Pour installer facilement un chauffage économique, le radiateur électrique à inertie représente une solution adaptée à tout type de logement. Ce type de radiateur comprend un cœur de chauffe dans un matériau réfractaire (ex. : faïence, céramique…). En fonctionnement, ce cœur de chauffe va accumuler la chaleur produite par les résistances électriques du radiateur. Une fois le radiateur mis à l’arrêt, ce cœur de chauffe permet de diffuser la chaleur qu’il a accumulée dans l’air ambiant de la pièce. Ainsi, le radiateur à inertie peut continuer à chauffer une pièce plusieurs minutes après sa mise à l’arrêt.

 

Comparatif : quel est le radiateur électrique le plus économique ?

Pour connaître la consommation d’un radiateur électrique, le calcul à effectuer est le suivant : le prix du kWh multiplié par la puissance du radiateur en kWh multiplié par le nombre d’heures d’utilisation du radiateur par jour multiplié par le nombre de jours durant lesquels le radiateur est en fonctionnement.

Plus un radiateur présentera une puissance élevée et plus ce dernier consommera d’électricité. Mais au-delà de la puissance du radiateur, il convient également de prendre en compte le nombre d’heures par jour durant lequel l’appareil est en fonctionnement maximal, ainsi que le réglage de son thermostat.

Par conséquent, le radiateur électrique le plus économique est celui qui permet de chauffer efficacement une pièce :

  • avec la possibilité de programmer des plages horaires de mise en fonctionnement et une température ambiante différente selon la présence ou l'absence des habitants du logement ;
  • sans augmenter la température sur le thermostat au-delà de la température conseillée par l’ADEME pour le chauffage ;
  • avec la possibilité de régler une température ambiante au degré près ;
  • avec un réel confort thermique, grâce à une chaleur diffusée de manière homogène dans toute la pièce.

 

À l’heure actuelle, le radiateur électrique qui s’avère être le plus économique est le radiateur électrique à inertie .

De plus, certains modèles de radiateurs électriques à inertie peuvent être alimentés grâce à une électricité produite par l’énergie solaire. Par exemple, les radiateurs électriques à inertie Rothelec sont compatibles avec l’utilisation de panneaux solaires photovoltaïques. Vous pourrez ainsi bénéficier de radiateurs électriques à inertie économiques qui utilisent — lorsque les conditions météorologiques le permettent — une énergie 100 % renouvelable qu’est l’énergie solaire.

 

Comment réaliser des économies d’énergie ?

Pour réaliser des économies d’énergie sur sa facture d’énergie, il est tout d’abord essentiel de chauffer son logement avec des radiateurs performants couplés idéalement à des panneaux solaires photovoltaïques.

Au-delà du type de radiateurs choisi, l’isolation de l’habitation est également un facteur important pouvant considérablement augmenter la facture d’électricité. En effet, une habitation considérée comme une passoire thermique avec d’importantes déperditions de chaleur nécessite d’utiliser plus d’électricité pour chauffer les différentes pièces de vie. À titre de comparaison, un radiateur électrique consommera bien plus d’électricité pour atteindre une température du 19° dans un logement mal isolé que dans un logement correctement isolé.

Pour savoir si votre logement nécessite des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez demander un bilan thermique gratuit chez Rothelec . Grâce à ce diagnostic personnalisé, vous pourrez également bénéficier de précieux conseils quant au modèle de radiateur à privilégier pour chauffer efficacement votre habitation et les différentes aides financières qui peuvent vous être proposées.

De plus, plusieurs éco-gestes au quotidien permettent de réaliser des économies d’énergie tels que :

  • programmer sur le thermostat du radiateur la température conseillée par l’ADEME selon chaque pièce à chauffer (ex. : 19° pour une pièce de vie, 17° pour une chambre, 22° pour une salle de bain au moment de prendre sa douche…) ;
  • fermer les volets ou les rideaux thermiques la nuit pour limiter les déperditions de chaleur au niveau des fenêtres ;
  • aérer quotidiennement son logement pour évacuer l’excès d’humidité dans l’air pouvant réduire l’efficacité du chauffage ;
  • etc.

En outre, un dépoussiérage régulier des radiateurs électriques permet de garantir une bonne diffusion de la chaleur.

Bon à savoir : vous pouvez rapidement estimer les économies d’énergie que vous pouvez réaliser sur la consommation en énergie de vos radiateurs, grâce au simulateur d’économies d’énergie Rothelec . Ce stimulateur comprend plusieurs paramètres d’évaluation, comme la configuration de votre logement, les conditions climatiques de votre région, le volume des pièces, le nombre d’habitants, etc. Après avoir renseigné les différentes informations demandées, vous pourrez avoir une estimation des économies d’énergie réalisables en choisissant un radiateur performant et adapté à votre logement.