Aller au contenu principal

Comment profiter d’un chauffage électrique économique ?

Représentant 40 à 70 % des dépenses énergétiques d’un logement, le chauffage est indispensable au bien-être du foyer. Autrefois décrié pour sa consommation d’énergie excessive et son mauvais rendement, le chauffage électrique apparaît aujourd'hui comme un système performant et économique. La France profite en effet de l’électricité la moins chère d’Europe. D'autre part, les appareils de chauffage modernes produisent une chaleur douce et naturelle, sans consommer trop d’énergie.

Alors quel est le chauffage électrique qui consomme le moins ? Quels sont les radiateurs électriques les plus performants ? Et comment être certain de profiter d’un chauffage électrique économique ?

Identifier ses besoins en matière de chauffage

chauffage identifier besoins

Pour choisir une solution de chauffage adaptée, identifiez d’abord vos besoins. Interrogez-vous notamment sur :

  • la fréquentation du logement : s’agit-il de chauffer votre habitation principale tout au long de l’année ou une résidence secondaire occupée uniquement quelques semaines par an ? Avez-vous besoin de chauffer toutes les pièces à la même température, et toute la journée ? Êtes-vous à la recherche d’un chauffage d'appoint, pour chauffer une chambre d’amis quelques jours par an (un chauffage électrique économique mobile suffira alors) ?
  • le confort thermique actuel du logement : pour savoir si votre chauffage actuel a besoin d’être remplacé, vérifiez s’il est assez performant et économique. La température est-elle facile à régler ? L’appareil produit-il une chaleur douce et homogène ? Vos factures d’électricité vous semblent-elles trop chères ?
  • la nature des travaux envisagés : souhaitez-vous installer un nouveau réseau de chauffage pour une maison que vous venez de faire construire ou que vous rénovez entièrement ? S’agit-il de changer les radiateurs trop énergivores d’un appartement ? Êtes-vous à la recherche d’une solution de chauffage plus écologique et plus facile d’entretien ?
  • la configuration du logement : la puissance et le nombre d’appareils de chauffage électrique à installer dépend du volume à chauffer. Il convient donc de connaître le nombre de mètres carrés de votre logement, le nombre de pièces à équiper, leur taille et leur configuration (une pièce en longueur ne se chauffe pas aussi facilement qu’une pièce carrée) ;
  • les autres caractéristiques du logement : étudiez l’isolation thermique de la maison ou de l’appartement à chauffer, en faisant réaliser un bilan thermique par un professionnel. Moins l’isolation est bonne, plus le coût du chauffage électrique augmentera. La situation géographique, l’orientation et l’ensoleillement du logement vous aideront également à déterminer l’apport naturel de chaleur pendant la journée.

Flexible, le chauffage électrique s’adapte à tous les projets, neufs ou en rénovation. Il est installé pour chauffer l’ensemble du logement (installation complète) ou certaines pièces uniquement (installation partielle).
 

Étudier le coût global des solutions de chauffage proposées aujourd'hui

etude cout projet chauffage

Pour être certain de choisir le chauffage électrique le plus économique, pensez à prendre en considération l’ensemble des coûts liés à :

  • l’achat de l’équipement de chauffage : le prix d’achat d’un radiateur électrique dépend du modèle choisi, des matériaux de fabrication, des garanties offertes par le constructeur, de sa performance, de ses fonctionnalités et des technologies utilisées. En général, plus il est performant, plus il est cher. Néanmoins, ces performances vous aident à réaliser des économies d’énergie sur le long terme ;
  • son installation : ne négligez pas le coût d’installation de l’équipement de chauffage. Branchés sur un réseau électrique déjà existant, l’installation des radiateurs électriques ne nécessite que peu de travaux. Leur coût d’installation reste relativement faible ; 
  • son fonctionnement : la consommation énergétique du chauffage sur le long terme est un élément aussi important - voire plus - que son prix d’achat. Or, son coût de fonctionnement à l’année dépend en général de ses performances. Ainsi, plus le chauffage électrique est performant, plus il est cher à l’achat mais plus il est économique sur le long terme ;
  • son entretien : contrairement aux autres énergies de chauffage, le chauffage électrique n’engendre pas de coût d’entretien ou de maintenance. Les radiateurs doivent simplement être régulièrement dépoussiérés. 

Quel est le chauffage électrique le plus économique ?

Le chauffage électrique présente de nombreux avantages et permet de réaliser d'importantes économies d’énergie. Mais quel radiateur électrique choisir pour faire des économies, parmi les modèles disponibles aujourd'hui sur le marché ? 

Quels critères pour un chauffage économique ?

Pour être économique, le chauffage électrique doit :

  • fournir une chaleur confortable et homogène, pour éviter d’avoir à augmenter la température de consigne ;
  • être réglable de manière indépendante, pièce par pièce, pour une meilleure gestion de la température selon les besoins des habitants ;
  • être programmable et compatible avec un équipement de domotique, pour pouvoir s’adapter précisément aux événements et aux passages dans les pièces.

Convecteurs, panneaux rayonnants, radiateurs à inertie, radiateurs à chaleur douce… Plusieurs types de radiateurs sont aujourd'hui proposés sur le marché. Pour être certain d’opter pour le chauffage électrique le plus économique, vous devez donc connaître leurs caractéristiques et leur principe de fonctionnement.

Quel type de radiateur choisir ?

S’il chauffe la pièce rapidement, le radiateur convecteur diffuse néanmoins une chaleur sèche, qui a tendance à monter. Il consomme beaucoup d’énergie. Le radiateur rayonnant (ou radiant) produit quant à lui une chaleur agréable : il diffuse la chaleur qu’il produit sous forme de rayons, à travers toute sa façade. Ne présentant aucune inertie thermique, ce type de radiateur électrique reste néanmoins assez énergivore.

chauffage economique radiateur inertie

Diffusant aussi la chaleur par rayonnement, le radiateur à inertie produit une chaleur agréable, homogène et douce. Il stocke la chaleur pour la restituer progressivement : il continue à chauffer, même lorsqu'il est éteint. Il s’agit ainsi du chauffage électrique au fonctionnement le plus économique. Les radiateurs électriques à inertie liquide contiennent un fluide caloporteur et peuvent parfois présenter un risque de fuite. Grâce à leur cœur de chauffe solide (constitué de matériaux réfractaires ou métalliques), l’utilisation des radiateurs électriques à inertie sèche ne présente quant à elle aucun risque. Mais quelle est la meilleure marque de radiateur électrique ?

Les radiateurs à inertie Rothelec sont équipés du système Tri-chaleur, qui leur permet de produire une chaleur douce et homogène rapidement. Constitué d’une brique réfractaire en ThermoFaïence®, leur corps de chauffe emmagasine et stocke la chaleur, pour la restituer ensuite progressivement. Même lorsqu'il est éteint, le radiateur continue à chauffer ! 

chauffage économique radiateur économique inertie fonctionnement

Si ce chauffage électrique nouvelle génération permet de réaliser d'importantes économies d’énergie, encore faut-il savoir bien l’utiliser.
 

Bien utiliser son chauffage électrique

Pour réduire votre facture d’électricité, vous pouvez commencer par vous équiper d'un système de chauffage électrique performant. Mais vous devez également apprendre à utiliser votre chauffage électrique, pour limiter votre consommation énergétique au quotidien. Zoom sur quelques astuces pour réaliser des économies d’énergie et se chauffer à moindre coût. 
 

Régler la bonne température

Bien régler son chauffage électrique permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. En effet, baisser la température d’une pièce d’1 °C correspond à une économie d’énergie de 7 %.

chauffage économique chambre

Si la température idéale dans le logement est de 19 °C, elle doit également s’adapter à la nature et à la fréquentation de chaque pièce. Occupée uniquement quelques week-ends par an, une chambre ou une salle de bain d’amis n’a par exemple pas besoin d’être chauffée au maximum pendant tout l’hiver. Dans les chambres, une température de 16 ou 17 °C suffit : en effet, cette température assez basse aide l’organisme à abaisser sa température interne, et à s’endormir plus facilement. En cas d’absence, certains radiateurs peuvent être mis en position hors gel. Pour être agréable à vivre, la température d’une pièce de vie oscille entre 19 et 21 °C. La salle de bain est chauffée à 16 °C lorsqu'elle est vide, et à 22 °C lorsqu'elle est utilisée. La température d’une chambre de bébé doit quant à elle rester autour de 18 à 20 °C.

Pour éviter la surchauffe de certains radiateurs, l’écart de température entre deux pièces ne doit pas excéder 3 °C. D'autre part, il est conseillé de ne pas attendre les températures très froides de l’hiver avant de remettre son chauffage en route. En effet, une maison trop froide met du temps à se réchauffer lorsque les températures extérieures sont très basses, ce qui provoque une hausse de la consommation d’énergie.
 

Utiliser toutes les fonctionnalités du chauffage électrique

Plusieurs fonctionnalités innovantes équipent les radiateurs électriques modernes. Elles permettent de régler la température de chaque pièce au plus près de vos besoins, de diminuer votre consommation d’énergie et de réduire votre facture d’électricité.

thermostat chauffage electrique economique

Les radiateurs éco-électriques Rothelec sont notamment équipés de :

  • thermostats sans fil, programmables et pilotables à distance : ils règlent la température de chaque radiateur de manière indépendante, à 0,5 °C près ;
  • systèmes de régulation qui maintiennent la température à 0,1°C près ;
  • détecteurs de présence et de fenêtres ouvertes : ils communiquent avec les thermostats de chaque radiateur, pour adapter la température de la pièce en fonction des évènements.

Les radiateurs Rothelec s’associent également à plusieurs services domotiques (station connectée Sowee, box Tydom, services Alexa ou Google Home) et sont pilotables depuis une application mobile (via un smartphone ou une tablette).
 

Adopter les bons réflexes au quotidien

Plusieurs gestes simples aident enfin à réaliser des économies d’énergie au quotidien :

  • vérifier l’isolation de son logement et remédier aux éventuelles fuites d’air (placer un boudin sous le seuil d’une porte d’entrée, boucher les fissures ou les trous dans un mur extérieur, refaire l’étanchéité des fenêtres…) ;
  • fermer les volets la nuit (ou des rideaux épais), pour éviter les déperditions de chaleur ;
  • baisser la température des radiateurs et laisser entrer le soleil pendant la journée, pour que la maison emmagasine un maximum de chaleur naturelle ;
  • comparer les offres des fournisseurs d’électricité en France, pour profiter du meilleur tarif.

Le guide des radiateurs électriques

Vous voulez en savoir plus sur les radiateurs à inertie ?
Demandez notre guide gratuit, toutes les informations indispensables sont à l'intérieur. Réconciliez enfin vos envies de confort et votre goût des économies !

Recevoir

Pour aller plus loin

Retour en haut de page