Aller au contenu principal

Rénovation électrique d’une maison : les conseils pour bien choisir son compteur

Vous avez décidé d’effectuer une rénovation électrique dans votre maison ? De changer de radiateurs électriques ? Lors d’une rénovation électrique, il est essentiel de choisir la puissance du compteur d’électricité en fonction de son logement et de sa consommation. Les experts Rothelec vous conseillent.

Rénovation de chauffage électrique : choisir la bonne puissance de compteur électrique


En France, la puissance du compteur électrique est limitée. Les puissances disponibles pour les particuliers s’expriment en kVA (kilovoltampère) . Les abonnements vont de 3 à 36 kVA. Mais chaque ménage a sa puissance adaptée. La puissance de votre compteur dépend donc de votre profil. La puissance correspond à la consommation maximale d'électricité possible à un instant T. Plus elle est élevée, plus vous pouvez utiliser d'appareils électriques puissants en même temps chez vous.Les changements de compteurs interviennent souvent après un emménagement ou un nouveau mode de chauffage. Cela permet de faire de bonnes économies.

Les compteurs électriques dans les logements français se situent souvent entre 6kVa et 9 kVA. Pour connaître la puissance de compteur nécessaire dans une habitation, il faut calculer la puissance cumulée des appareils électriques branchés sur l’installation et susceptibles de fonctionner simultanément.
Pour vous donner un ordre d’idée, dans un studio ou une résidence secondaire non chauffés, vous pouvez souscrire à un abonnement de 3 kVA. En revanche, un appartement d’environ 100 m² avec chauffage électrique et équipements audiovisuels vous demandera un abonnement de 9 kVa. Les habitations avec de grandes surfaces moins bien isolées peuvent nécessiter des compteurs électriques de 15 à 36 kVA.

Bon à savoir. Si votre compteur disjoncte régulièrement, c’est peut-être un défaut de puissance de compteur. Pensez alors à augmenter la puissance électrique de votre foyer.

Retour en haut de page