Aller au contenu principal

Quelle isolation thermique choisir ?

Mieux isoler son logement est la condition clé si vous souhaitez améliorer ou maintenir la performance énergétique de votre logement. Pour un logement neuf, comme pour la rénovation d’une maison ancienne, l’isolation thermique est une étape cruciale pour éviter les déperditions énergétiques et faire des économies de chauffage. Quelles sont les solutions existantes ?

Quelle isolation choisir : par l’intérieur ou l’extérieur ?

On identifie deux manières d’isoler un logement : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. Chacune présentant ses avantages et ses inconvénients :
 

 Isolation par l’intérieur    Isolation par l’intérieur    Isolation par l’extérieur
Avantages
  • Permet d’isoler sans entacher les biens de caractère
  • Moins onéreuse que l’isolation par l’extérieur
  • Ne modifie pas l’aspect extérieur de la façade
  • Idéale en rénovation, ne fait pas perdre d’espace intérieur
  • Maison habitable pendant les travaux
  • Bonne efficacité contre les ponts thermiques
Inconvénients
  • Rogne sur l’espace à l’intérieur du logement
  • Logement inhabitable pendant les travaux
  • Coût parfois élevé
  • Demande d’autorisation de travaux à faire

 

Pour identifier les points faibles et adopter la meilleure méthode d’isolation de la maison, faites intervenir un professionnel pour un bilan énergétique. Grâce à une caméra thermique, l’expert saura vous indiquer par où commencer les travaux. On estime, par exemple, qu’une toiture mal isolée est responsable des déperditions de chaleur à hauteur de 25 à 30 %. Une isolation des combles avec de la laine minérale (roche ou verre) permet de pallier ce point faible pour un coût raisonnable.

Matériau isolant : barrière contre les déperditions énergétiques

Le choix de l’isolant est un facteur déterminant dans l’isolation de la maison. Afin de choisir l’isolant le plus efficace, il faut s’intéresser à deux données essentielles : R (résistance thermique) et λ (conductivité thermique). En résumé : plus R est élevé et plus le matériau est isolant et, à épaisseur identique, plus λ est bas et plus l’isolant est efficace.

Laine de verre, ouate de cellulose, chanvre, panneau isolant sous vide… le choix des isolants est vaste. Il est donc préférable de se faire accompagner par un professionnel pour réussir l’isolation des murs, du sol ou encore de la toiture.

Notez qu’un projet d’isolation thermique peut être éligible à des aides financières au titre de la rénovation énergétique, comme le crédit d’impôt ou l’éco prêt à taux zéro. C’est seulement une fois que l’isolation thermique est assurée que vous pourrez optimiser le chauffage de votre logement.
 

 

Comment réaliser jusqu'à 45% d'économie sur votre facture ?

Des performances révolutionnaires vous attendent. Faites le choix d’une énergie compétitive, ultra performante et propre qui vous garantit une chaleur au bien-être incomparable.

Retour en haut de page