Quel chauffage choisir pour sa maison ?

Le chauffage d’une maison ne représente généralement pas le choix le plus enthousiasmant. Cependant, il s’agit d’un choix à ne pas prendre à la légère, afin de profiter d’un logement agréablement chauffé sans payer le prix fort sur le budget chauffage. 

Un large choix de chauffages est aujourd’hui proposé. Par conséquent, il n’est pas toujours facile de choisir un chauffage adapté à son logement, selon s’il s’agit d’une maison neuve ou d’une maison ancienne. Pour vous aider à choisir une solution de chauffage adaptée à vos besoins, voici de précieuses informations…

Quels sont les types de chauffage adaptés pour une maison ?

Plusieurs types de chauffage peuvent aujourd’hui être installés dans une maison. 

Dans la catégorie du chauffage central avec des radiateurs à eau, vous pouvez choisir :

  • la chaudière gaz à condensation ;
  • la chaudière électrique ;
  • la chaudière à bois ou à granulés de bois.

Parmi les chauffages électriques , vous pouvez retrouver :

  • le radiateur convecteur ;
  • le panneau rayonnant ;
  • le radiateur à inertie fluide ;
  • le radiateur à inertie sèche.

De plus, à l’heure du développement des énergies renouvelables, vous pouvez également choisir un chauffage écologique comme :

  • une pompe à chaleur ;
  • un chauffage à énergie solaire avec des panneaux solaires thermiques ;
  • un chauffage électrique alimenté par des panneaux solaires photovoltaïques. 

Il est bon de rappeler que les modes de chauffage écologiques à l’heure actuelle peuvent être insuffisants pour chauffer à l’année un logement. Selon le taux d’ensoleillement et la température extérieure, il est bien souvent nécessaire de faire installer un chauffage complémentaire qui peut chauffer efficacement à l’année.

Bon à savoir : l’installation d’une chaudière au fioul neuve sera interdite à partir de 2022.

Comment chauffer une maison neuve ?

Une maison neuve présente l’avantage de bénéficier d’une bonne isolation thermique . De ce fait, il n’y a pas d’importantes déperditions de chaleur pouvant entrainer une baisse de l’efficacité du chauffage. Vous pouvez ainsi faire installer tout type de chauffage, sans vous soucier de savoir si vous pourrez chauffer convenablement votre logement.

Mais quel est le meilleur système de chauffage pour une maison neuve ?

Au moment de faire construire une maison neuve vient le choix du chauffage. Ce choix doit être fait avant la réalisation des finitions. Ainsi, si vous souhaitez faire installer un chauffage central, vous devrez prévoir la pose d’une chaudière dans un local technique ainsi que la création d’un réseau de distribution pour alimenter les radiateurs à eau.

La pose d’un plancher chauffant nécessite également d’importants travaux, notamment au niveau de la dalle avant de finaliser le sol.

Un radiateur électrique présente l’avantage de pouvoir être installé sans procéder à d’importants travaux. Vous devrez seulement prévoir avec votre électricien l’installation de prises électriques murales adaptées au branchement d’un radiateur.

Comment chauffer une maison ancienne ?

Une maison ancienne présente bien souvent des contraintes supplémentaires concernant l’installation d’un chauffage. Sur une maison ancienne, il peut être très contraignant de faire installer un chauffage central avec le réseau de distribution passant de pièce en pièce.

De plus, la pose d’un plancher chauffant n’est plus possible sans déposer le sol existant, pour ensuite recréer un sol par-dessus le réseau de tubes chauffants.

Dès lors, quel est le meilleur chauffage pour une maison ancienne ?

Le chauffage électrique représente là encore une solution tout à fait adaptée pour chauffer efficacement une maison ancienne. Seule une alimentation électrique avec une prise murale adaptée est nécessaire pour l’installation d’un radiateur électrique.

Quelle puissance de chauffage choisir ?

Une puissance de chauffage se choisit en fonction du volume de la pièce à chauffer. Pour faciliter le calcul de cette puissance de chauffage, les chauffagistes professionnels préconisent de partir sur une base de 100W par mètre carré de surface au sol.

Cependant, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un conseiller spécialisé dans le chauffage si votre maison présente des particularités en termes de volume. Par exemple, sur une maison neuve ou une maison rénovée avec un plafond cathédrale , la puissance du radiateur devra être revue à la hausse par rapport à une hauteur sous plafond standard.

À noter que dans le cas d’une maison ancienne avec une isolation thermique peu performante, il n’est pas conseillé d’opter pour un chauffage plus puissant afin de compenser les déperditions de chaleur. Privilégiez des travaux de rénovation énergétique qui vous permettront de profiter d’un logement bien isolé, sans voir votre facture d’énergie augmenter considérablement sur le budget chauffage.

Bon à savoir : pour connaitre la puissance nécessaire de chauffage adaptée à votre habitation, vous pouvez demander un bilan thermique gratuit auprès des experts Rothelec . Grâce à ce diagnostic personnalisé, vous pourrez savoir quel mode de chauffage est le plus adapté à votre logement et quelles aides financières peuvent vous êtes octroyées.

Quel est le mode de chauffage le plus économique ?

L’on attend d’un chauffage qu’il chauffe rapidement et durablement une pièce, mais pas que. En effet, il est aisé d’augmenter la température du thermostat pour chauffer efficacement un logement, mais il est plus difficile de gérer sa consommation d’énergie .

Que ce soit sur un chauffage central ou un chauffage électrique, l’énergie consommée entraine un coût plus ou moins élevé. 

De plus, les chauffages écologiques utilisant des énergies renouvelables ne permettent pas toujours de chauffer sans restriction son habitation à l’année. D’où la question : quel est le mode de chauffage le moins coûteux ? 

La chaudière à haute performance énergétique

Le chauffage central avec une chaudière à haute performance énergétique (ex. : chaudière gaz à condensation) représente une solution plus économique que les anciennes chaudières.

Cependant, un chauffage central comprend un réseau de radiateurs à eau tous reliés à une chaudière. Il est donc difficile de programmer au degré près chaque radiateur selon l’utilisation que vous avez d’une pièce à chauffer. 

Le radiateur électrique à inertie

Le radiateur électrique quant à lui peut être énergivore (ex. : un radiateur convecteur) ou au contraire économique (ex. : le radiateur électrique à inertie).

Les radiateurs électriques à inertie sèche Rothelec intègrent des cœurs de chauffe en ThermoFaïence®. Ces cœurs de chauffe prennent le relais pour chauffer une pièce, une fois le radiateur éteint. Pour cela, ces derniers accumulent la chaleur produite par les résistances électriques, pour diffuser par la suite cette chaleur une fois le radiateur éteint.

Comment optimiser la consommation de son chauffage ?

Chauffer une maison représente un coût non négligeable pour un foyer. Certaines options permettent ainsi de réduire la consommation en énergie du chauffage. 

Le thermostat programmable est aujourd’hui un élément incontournable sur un radiateur électrique, afin de pouvoir au mieux utiliser ces radiateurs. Vous pouvez ainsi programmer la mise en fonctionnement de vos radiateurs pendant les heures creuses par exemple. Vous pouvez également programmer une mise en route de vos radiateurs quelques minutes avant votre retour à la maison.

La gamme de radiateurs électriques Rothelec propose un thermostat programmable connecté . Vous pouvez donc programmer vos radiateurs en tous lieux et à tout moment depuis votre smartphone, sans être obligatoirement à la maison. 

Pour réaliser toujours plus d’économies d’énergie, vous pouvez également faire installer des panneaux photovoltaïques sur la toiture de votre maison. Les radiateurs électriques Rothelec sont compatibles à l’utilisation de l’énergie solaire permettant de produire de l’électricité verte.

Vous pouvez ainsi bénéficier d’une solution économique et écologique pour chauffer efficacement votre maison durant toute la saison froide.