Comment réaliser des économies d'énergie ?

Les dépenses énergétiques occupent une importante part du budget des ménages français. Bien comprendre sa facture énergétique est devenu indispensable pour : mieux contrôler ses dépenses, optimiser ses choix et connaître les aides financières disponibles !

Comprendre sa consommation d'énergie pour mieux la gérer

Facture électricité chauffage

Pour réussir à faire des économies d’électricité, il est important de comprendre quel est le poste de dépense majoritaire et comment peut-il être amélioré. La production d'eau chaude sanitaire mais surtout le chauffage est souvent responsable d’une facture d’énergie importante. Il est donc nécessaire de l’améliorer la consommation de son radiateur électrique pour non seulement réduire sa facture EDF mais pour aussi améliorer le confort thermique de votre logement. Il est primordial de comprendre sa consommation pour mieux la contrôler, et ceci passe par une bonne compréhension de sa facture EDF.

Votre système de chauffage doit être repensé, pour être bénéfique sur le long terme. Une installation efficace ainsi qu’un suivi de votre consommation via un système domotique par exemple, vous aidera à optimiser votre consommation au centime près.
 

Quels sont les appareils qui consomment le plus d'électricité ?

Si les appareils sont de plus en plus sources d'énergie, ils sont aussi de plus en plus nombreux dans une maison -- ce qui ne permet pas de faire baisser la facture d'électricité.

A titre indicatif, voici un tour d'horizon des consommations annuelles moyennes, par univers et par appareil,  exprimées en kWh établi par l'ADEME:

- Dans la cuisine l'appareil qui consomme le plus d'électricité est le réfrigérateur combiné qui fonctionne 24/24, avec 346 wHh par an (un modèle simple n'a une consommation que de 174 kWh par an, en moyenne). Ensuite, il y a le congélateur (308), la cave à vin (193), le lave-vaisselle (192), la plaque de cuisson vitrocéramique (159), le four électrique (146) et le four à micro-onde (39).

- Dans le salon, sans surprise, le téléviseur est le plus énergivore avec une consommation d'électricité de 187 kWh par an, suivi de la console de jeu (107), la box internet (97) et le décodeur (87). 

- Dans le bureau, l'ordinateur fixe affiche une consommation d'énergie annuelle de 123 kWh par an, quand le portable n'est qu'à 22 et la tablette ou smartphone à 3 (à raison d'une charge par jour). 

- Dans la buanderie, le sèche-linge affiche 301 kWh , quand le lave-linge est à 101.

- Dans le logement, l'éclairage consomme 147 kWh sur la base de 31 points lumineux allumés 200h par an et par source. La présence d'un climatiseur fixe oscille, quant à lui, entre 100 à 700 kWh par an et celle d'un ballon d'eau chaude de 200 litres peut engendrer une consommation d'énergie de 1676 kWh par an.

Si l'acquisition d'appareils neufs plus récents peut vous permettre d'économiser, l'évolution de la facture d'électricité est essentiellement influencée par les équipements d'un logement : le chauffage électrique d'un appartement est établit à 1719 kWh par an, quand celui d'une maison monte à 3142. 

Quels conseils pour économiser de l'électricité ? 

Saviez-vous que toujours d'après l'ADEME, chaque foyer français possède en moyenne une centaine d'appareils électriques ou électroniques ? Autant de sources de gaspillage d'énergie...Heureusement, voici quelques gestes simples à appliquer dans la maison, pour économiser sur votre facture d'électricité :

- Eteindre les veilles de vos appareils (équipements audiovisuels et informatiques, appareils de cuisson, cafetière, machine  pain...) : jusqu'à 15% d'économie d'énergie.

- Utiliser le programme "éco" du lave-linge et du lave-vaisselle qui permet d'économiser de l'eau mais aussi de l'énergie. La durée et la température des appareils ont une influence sur la consommation d'électricité.

- Cuisiner économique en couvrant les poêles et les casseroles pendant la cuisson, et en éteignant le four quelques minutes avant. Saviez-vous qu'avec une bouilloire à thermostat vous pouvez faire jusqu'à 25% d'économie d'énergie ? Pour cela il suffit de contrôler la température de l'eau sur l'appareil et optez pour un chauffage de l'eau à une température de 80°C au lieu de 100°C.

Au-delà de ces quelques conseils du quotidien pour économiser son électricité, il faut peut-être envisager de faire quelques changements plus conséquents qui auront d'importantes répercussions sur votre consommation d'énergie annuelle, comme par exemple, la pose d'un radiateur basse consommation

Votre système de chauffage doit être repensé, pour être bénéfique sur le long terme. Une installation efficace ainsi qu'un suivi de votre consommation via un système domotique par exemple, vous aidera à optimiser votre consommation au centime près.

A titre indicatif, les modèles de radiateur à inertie sèche Rothelec combinent les 3 fonctions de convection, d'accumulation et de rayonnement pour bénéficier d'une consommation d'énergie intelligente et appropriée : la température de chaque appareil peut être réglée au dixième de degré près ; les appareils embarquent des détecteurs de fenêtres ouvertes pour se mettre immédiatement en position hors-gel, des détecteurs de présence pour abaisser automatiquement la température , ainsi que des domotiques et enceintes connectées pour une programmation et un pilotage à distance. 

 

Quelles aides pour réduire sa facture énergétique ?

Si les aides n’impactent pas directement sur votre facture, il existe des dispositifs pour vous aider à réaliser des travaux énergétiques comme remplacer votre installation de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire. Ainsi, grâce à un système plus performant et moins énergivore, vous réalisez des économies d’énergie sur le long terme. Parmi les aides financières à la rénovation on retrouve par exemple :

  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • La TVA à taux réduit
  • Le chèque énergie
  • Les aides des fournisseurs d’énergie (dispositif CEE)
  • La prime éco énergie
  • Les aides  "Habitez mieux"  et "Habiter Mieux Sérénité" de l’ANAH
  • L’exonération de la taxe foncière

Pour plus d’informations sur ces aides : https://www.ademe.fr

A titre d'exemple, pour l'installation de chauffage à l'électricité dernière génération de type radiateur à inertie, n'hésitez pas à demander la prime énergie en vous inscrivant sur le site d'un fournisseur et en remplissant un dossier : comme chaque fournisseur est libre de fixer le montant et la forme de l'aide, prenez le temps de bien comparer les propositions de CEE. 

 

Comment réaliser jusqu'à 45% d'économie sur votre facture ?

Des performances révolutionnaires vous attendent. Faites le choix d’une énergie compétitive, ultra performante et propre qui vous garantit une chaleur au bien-être incomparable.

Pour aller plus loin