Aller au contenu principal

Consommation d’un radiateur électrique : comment mieux la maîtriser ?

Le chauffage du logement peut représenter jusqu'à 70 % de ses dépenses énergétiques. Choisir un système de chauffage économique permet donc de réaliser d’importantes économies d’énergie tout au long de l’année. Propre, facile à mettre en place et à entretenir, le chauffage électrique profite aujourd'hui de fonctionnalités modernes et performantes. Il offre ainsi une chaleur douce et agréable, et des économies d’énergie au quotidien.

Alors quels radiateurs électriques choisir pour réaliser des économies d’énergie ? Et comment mieux maîtriser la consommation de ses radiateurs électriques ?

Comment calculer la consommation d'un radiateur électrique ?

Pourquoi s’intéresser au calcul de la consommation d’un radiateur électrique ? Cela permet de connaître le coût de fonctionnement de l’appareil, pour détecter d’éventuelles anomalies et anticiper le montant de ses prochaines factures.

consommation radiateur electrique

Pour calculer la consommation journalière ou annuelle d’un radiateur électrique, vous devez prendre en compte la puissance de l’appareil (500w, 1000w, 1200w, 2000w…), le nombre d’heures d’utilisation et le prix du kWh.

À côté de ces éléments, la consommation de votre appareil de chauffage électrique varie aussi en fonction de :

  • la région d’habitation et l’altitude : les besoins en chauffage ne sont pas les mêmes en montagne, dans le nord de la France ou dans le sud ;
  • la température extérieure et l’isolation thermique de la maison : si le logement est mal isolé et que les températures extérieures sont très faibles, il est possible que le radiateur consomme plus que prévu. La date de construction du logement, le nombre de fenêtres et de parois donnant sur l’extérieur doivent aussi être pris en compte ;
  • le type de pièce et le volume à chauffer : si la température d’une chambre doit tourner autour de 17 °C, celle d’un salon doit plutôt atteindre les 20 °C. Pour éviter que les radiateurs électriques ne sur-consomment, la pièce doit également être correctement équipée. Or, le nombre et la puissance des appareils de chauffage à implanter dépendent du volume de la pièce (nombre de mètres carrés et hauteur sous plafond) ;
  • le confort de chauffe attendu : la consommation d’un radiateur électrique dépend en effet des consignes de température qui lui sont données. Plus la température souhaitée est élevée, plus le radiateur consomme d’énergie pour l’atteindre.

Est-ce que le chauffage électrique consomme beaucoup ? La consommation de vos radiateurs dépend de leur qualité et de leurs spécificités, et notamment de leur mode de diffusion de la chaleur.

Quel est le chauffage électrique le plus économique ?

Moderne et performant, le chauffage électrique présente de nombreux avantages. Parmi les nombreux modèles proposés sur le marché, les radiateurs à inertie sont aujourd'hui les appareils permettant de faire le plus d’économies.

Les différents types de radiateurs électriques

Les différents modèles de radiateurs électriques se distinguent principalement par leur mode de diffusion de la chaleur. Parmi eux, on retrouve :

-    les radiateurs convecteurs : les fameux « grille-pains » fonctionnent sur le principe de la convection. L’air froid entre dans l’appareil, se réchauffe au contact de la résistance électrique et ressort sous forme d’air chaud. S’il chauffe rapidement l’espace dans lequel il est installé, ce type de radiateur électrique reste néanmoins le plus énergivore. Il ne profite en effet d’aucune inertie, ou accumulation de la chaleur ;
-    les panneaux rayonnants (ou radiateurs radiants) : ils utilisent les principes de convection et de rayonnement électromagnétique. Diffusant une chaleur plus agréable à travers toute la façade de l’appareil, ce chauffage électrique reste aussi assez énergivore (il ne profite d’aucune inertie et cesse de chauffer dès qu’il est éteint) ;
-    les radiateurs à inertie : diffusant également la chaleur par rayonnement, ces radiateurs électriques très basse consommation profitent d’une très bonne inertie et affichent d’excellentes performances énergétiques. À inertie liquide (fluide caloporteur) ou à inertie sèche (cœur de chauffe solide), ces radiateurs électriques apparaissent aujourd'hui comme les plus économiques.
 

Les radiateurs à inertie, des chauffages économiques et performants

consommation radiateur electrique inertie

Pour limiter sa consommation d’énergie, le radiateur électrique économique doit fournir une chaleur douce et homogène. L’utilisateur n’a ainsi pas besoin d’augmenter la température de consigne de l’appareil, pour profiter d’une pièce agréable à vivre. Le radiateur doit aussi pouvoir être réglé de manière indépendante et autonome dans chaque pièce. Sa consommation est ainsi parfaitement adaptée aux besoins et aux habitudes de vie des occupants du logement. Pour encore plus d’économies, l’appareil de chauffage doit enfin être programmable et compatible avec une installation domotique.

Grâce à leurs fonctionnalités innovantes et modernes, les radiateurs à inertie Rothelec offrent un confort de chauffe incomparable et la possibilité de réaliser d’importantes économies d’énergie :

  • une chaleur douce et homogène : nos radiateurs sont équipés d’un système de montée en chauffe rapide. Ainsi, ils réchauffent ainsi rapidement votre pièce. La technologie innovante Tri-chaleur® combine les trois fonctions fondamentales et complémentaires de convection, d'accumulation et de rayonnement. Les radiateurs diffusent ainsi une chaleur douce et homogène dans toute la pièce, pour un confort thermique incomparable. Équipés d’un cœur de chauffe en ThermoFaïence® perfectionné, les radiateurs Rothelec continuent à chauffer, même lorsqu'ils sont éteints ;
  • une gestion de la température indépendante et performante : programmables et pilotables à distance, les radiateurs électriques Rothelec s’adaptent facilement aux besoins des habitants. Leur thermostat connecté et sans fil pilote la température de chaque pièce à 0,5 °C près. Le système de régulation la maintient ensuite à 0,1 °C près. La température est parfaitement régulée et la consommation du radiateur électrique maîtrisée ;
  • des appareils connectés : pour réaliser encore plus d’économies d’électricité, tous nos appareils de chauffage sont compatibles avec une installation domotique et des équipements connectés (détecteurs de présence et de fenêtres ouvertes).

Porteurs de la norme NF***œil, les radiateurs électriques Rothelec offrent une consommation énergétique optimisée. Leur installation donne également accès à des aides de l’État, et plus particulièrement la Prime Coup de Pouce. Pour en savoir plus sur les conditions d’attribution de ces aides financières, n’hésitez pas à vous rapprocher de nos experts.

Comment optimiser la consommation de ses équipements de chauffage ?

Pour diminuer le montant de vos factures d’électricité, vous pouvez commencer par investir dans des appareils de chauffage électriques performants, dotés de fonctionnalités modernes. Mais vous devez également apprendre à bien utiliser votre chauffage. Adoptés au quotidien, plusieurs gestes simples permettent en effet d’améliorer la consommation énergétique de vos radiateurs électriques.
 

Éviter de surchauffer

thermostat connecté radiateur électrique

Pour faire baisser la consommation d’énergie de vos radiateurs électriques, il convient d’abord de bien régler chaque appareil de chauffage du logement. En effet, toutes les pièces n’ont pas besoin d’être chauffées de la même manière, et baisser la température de quelques radiateurs aide à réaliser des économies sur le long terme.

Si l’ADEME recommande de chauffer les pièces à vivre à 19 °C environ, la température de la chambre à coucher peut quant à elle être abaissée à 17 °C. Une salle de bain utilisée doit être chauffée autour de 23 °C pour être confortable : néanmoins, sa température peut descendre à 17 °C lorsqu'elle n’est pas utilisée. Les radiateurs des chambres d’amis ou des pièces d’appoint peuvent être mis en veille ou en position hors gel.

Pour éviter la surchauffe de certains appareils, veillez cependant à ce que l’écart de température entre deux pièces communicantes n’excède pas 3 °C. N’attendez pas non plus le grand froid avant de commencer à allumer vos radiateurs. Un logement trop froid mettra en effet trop de temps à se réchauffer l’hiver, et aura tendance à augmenter la consommation des radiateurs électriques.
 

Profiter de toutes les fonctionnalités de l’appareil

Les radiateurs Rothelec sont équipés de plusieurs fonctionnalités innovantes, qui leur permettent de réduire leur consommation énergétique.

Pour être certain d’optimiser au maximum la consommation de vos radiateurs électriques, n’hésitez pas à utiliser les fonctions de programmation et de pilotage à distance. Vous pouvez également installer des détecteurs de présence et de fenêtres ouvertes. Ces dispositifs communiquent avec le thermostat : lorsqu'ils détectent une chute de température dans la pièce, le radiateur se met en veille ou abaisse sa température de plusieurs degrés.

La domotique vous permet enfin d’améliorer le fonctionnement de votre chauffage, et de réduire au maximum sa consommation. Pilotables depuis une application dédiée, les appareils Rothelec sont compatibles avec plusieurs services domotiques (box Tydom, station connectée Sowee, services Alexa et Google Home).

Adopter certains gestes au quotidien

Certains travaux et gestes simples permettent enfin de réaliser d'importantes économies d'énergie sur le long terme. 

gestes économies consommation chauffage

Commencez par comparer les contrats des fournisseurs d’électricité, et par vous tourner vers une offre adaptée à votre consommation énergétique.

Vous pouvez ensuite vérifier l’isolation thermique de votre logement. Si vous remarquez des fuites d’air, installez des boudins sous les seuils des fenêtres et des portes. Prenez aussi le temps de reboucher les éventuels trous et fissures sur les murs extérieurs. A terme, prévoyez d’améliorer l’isolation globale de votre logement.

En hiver, fermer les volets la nuit évite aussi les déperditions de chaleur. Pendant la journée, les fenêtres peuvent être ouvertes pour laisser entrer le soleil et la chaleur naturelle. En cas d’absence, n’éteignez pas complètement vos radiateurs : baissez simplement leur température de quelques degrés ou mettez-le en position « hors gel ».
 

Le guide des radiateurs électriques

Vous voulez en savoir plus sur les radiateurs à inertie et leur consommation ?
Demandez notre guide gratuit, toutes les informations indispensables sont à l'intérieur. Réconciliez enfin vos envies de confort et votre goût des économies !

Recevoir

Comment réaliser jusqu'à 45% d'économie sur votre facture ?

Des performances révolutionnaires vous attendent. Faites le choix d’une énergie compétitive, ultra performante et propre qui vous garantit une chaleur au bien-être incomparable.

Retour en haut de page