Aller au contenu principal
Exceptionnel : pendant notre Vente Directe d'Usine, la pose et la livraison sont offertes
Jusqu'au 31 Octobre 2018, profitez-en vite !

Energies renouvelables en France et en Europe : les chiffres clés

L’Europe et la France utilisent de plus en plus les énergies renouvelables afin de répondre aux besoins énergétiques des citoyens européens. Radiateur économique, domotique... Les foyers se dotent d’une technologie favorable à l’environnement. Retour sur les chiffres clés des énergies renouvelables en France et en Europe.
 

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe en France

 


Depuis 2015, la France est à l’avant-garde de la lutte contre le changement climatique. En tant que pionnière, elle a accueilli la COP21 et porte aujourd’hui encore le message universel de l’Accord de Paris.


Chauffage électrique, radiateur faible consommation, chauffe-eau thermodynamique… les économies d’énergie s’installent dans nos maisons. Pour plus de confort et d’économie, les nouvelles technologies se tournent vers les énergies renouvelables. Mais où en est l’électricité renouvelable dans l’Hexagone ?


Fin 2016, la France comptait plus de 46 gigawatts de capacités de production d'électricité à partir d'énergies renouvelables, selon l'association Observ'ER [1]. La croissance était de 5 % toutes énergies confondues (éolien, hydraulique, solaire, géothermie, biogaz, etc.).

Depuis les années 2000, la production primaire d’énergie d’origine renouvelable progresse régulièrement. Le développement de l’éolien, du photovoltaïque, des biocarburants ou encore du biogaz a largement contribué à cette croissance positive. Entre 2005 et 2015, on observe 50 % d’augmentation de la production d’énergies renouvelables [2].

 

Une Europe à plusieurs vitesses

 


En 2009, l’Union européenne adoptait le Paquet énergie climat. Dès lors, les pays membres de l’Union se sont engagés à atteindre 20 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique européen [3].

Dans ce cadre, l’Allemagne est le plus grand producteur d’énergie renouvelable avec 18,4 %. L’Italie se place en deuxième position avec 12,1 %. La France est en 3e position avec 10,7 % suivis de l’Espagne (9,2 %) et de la Suède (8,5 %) [4].


Il existe des différences considérables entre les États membres. Cela s’explique par leurs dotations en ressources naturelles et les conditions climatiques existantes.

De nouveaux objectifs ont pourtant été établis pour l’horizon 2030. Ils portent la part des énergies renouvelables à 27% de la consommation finale d’énergie européenne.



---

Sources :

[1] https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/developpement-durable/ou-en-est-l-electricite-renouvelable-en-france_109632
[2] http://www.developpement-durable.gouv.fr/energies-renouvelables-progressent-regulierement
[3] http://www.enr.fr/energies-renouvelables-en-europe
[4] Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer - chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2016

Retour en haut de page