Aller au contenu principal

Radiateur infrarouge : fonctionnement et caractéristiques

Il existe plusieurs types d’appareils de chauffage électrique. Le radiateur infrarouge fait partie des radiateurs électriques proposés aujourd'hui sur le marché. À ondes courtes ou à ondes longues, il produit de la chaleur par rayonnement. L’appareil ne chauffe pas directement l’air ambiant, mais les objets et les personnes qui se trouvent dans la pièce. Produisant une chaleur forte, ce type de radiateur est en général utilisé comme chauffage d’appoint.

Alors comment fonctionne un radiateur rayonnant infrarouge ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Existe-t-il une meilleure alternative à ce type d’appareil de chauffage ?

Qu’est-ce qu’un radiateur infrarouge ?

Un radiateur électrique infrarouge est un appareil de chauffage qui fonctionne sur le principe du rayonnement. Utilisé en intérieur ou en extérieur, il s’agit en général d’une solution de chauffage d’appoint.

radiateur infra rouge

Fonctionnement d'un chauffage infrarouge

Contrairement aux autres types de radiateurs électriques (radiateurs convecteurs, radiateurs à inertie), l’appareil à infrarouges ne réchauffe par l’air froid de la pièce. Comme le soleil, il chauffe les êtres vivants, les parois et les matières aux alentours (les personnes, les animaux, les murs, les plafonds, les sols, les meubles, les objets…), par rayonnement. 

Lorsque le radiateur est allumé, il émet des ondes rayonnantes. La personne qui se trouve à proximité perçoit la chaleur émise, uniquement sur la partie de son corps exposée face au radiateur. En effet, les faces non exposées restent froides.

À noter : ce type d’appareil de chauffage ne fonctionne pas comme un panneau rayonnant (ou panneau radiant). En effet, le panneau rayonnant allie chauffage par rayonnement thermique et principe de convection.

Radiateurs à ondes courtes ou à ondes longues ?

Il existe deux types d'appareils de chauffage à infrarouges :

  • le radiateur infrarouge à ondes courtes (aussi connu sous le terme de radiateur halogène) : ce type d’appareil contient une lampe halogène, qui fonctionne à l’électricité. Inséré dans un boitier (en général en aluminium), ce tube rempli de gaz et d’un filament de tungstène est maintenu à très haute température (+ de 2 200 °C). La lampe génère des radiations infrarouges courtes : elle réchauffe les corps et les objets placés à proximité, par rayonnement.
    Ces appareils à infrarouges courts n’ont qu’une faible portée de chauffe. Ils sont en général utilisés comme solution de chauffage en extérieur (par exemple, sur les terrasses de restaurants, dans les entrepôts, dans les vérandas, sur les balcons…). Ils sont également utilisés en intérieur comme chauffage d’appoint, souvent pour chauffer des salles de bain.
  • le radiateur infrarouge à ondes longues (ou à infrarouges lointains) : ce type de radiateur est constitué d’un cœur en carbone. Chauffée par plusieurs résistances électriques, cette trame en carbone diffuse sa chaleur par rayonnement. L’appareil peut être utilisé pour chauffer l’intérieur d’un logement (pièces à vivre, chambres…). Sa paroi externe peut être en émail, en céramique, en époxy, en verre, en miroir, en pierre, en ardoise…
    Plusieurs modèles de radiateurs infrarouges design sont aujourd'hui proposés sur le marché.Les caractéristiques, la puissance et le prix de l’appareil de chauffage dépendent notamment de la longueur des ondes émises. Les modèles à ondes longues sont plus onéreux que les appareils à ondes courtes.

Caractéristiques de ce type de radiateur

Les appareils de chauffage à infrarouges présentent certains avantages et inconvénients. Zoom sur leurs principales caractéristiques.

Pourquoi utiliser ce système de chauffage ?

radiateur électrique infrarouge

Les radiateurs halogènes à ondes courtes peuvent être utilisés en extérieur : ils réchauffent ainsi directement les occupants d’une terrasse ou d’un balcon.

Proposés dans des formats variés, ces systèmes de chauffage s’adaptent à la configuration et à la taille de toutes les pièces de la maison. Sous forme de réglette murale, un radiateur infrarouge mural peut par exemple être installé au-dessus d’une porte de salle de bain. Les modèles légers peuvent également être facilement fixés au plafond d’une petite pièce d’appoint. Un radiateur infrarouge miroir offre quant à lui un gain de place optimal.

Silencieux, ces radiateurs électriques sont faciles à installer et ne nécessitent pas d’entretien particulier. Les modèles sur pied peuvent être déplacés rapidement sur la terrasse d’un café ou d’un restaurant. Un radiateur infrarouge mobile offre l’avantage de pouvoir être transporté facilement.

Ces appareils de chauffage électrique offrent également une montée en température particulièrement rapide. Ils présentent enfin l’avantage de ne pas brasser et assécher l’air ambiant (contrairement à un radiateur convecteur par exemple, qui a notamment pour effet de déplacer les poussières).

Les inconvénients du chauffage infrarouge

Qu’il s’agisse d’appareils infrarouges à ondes courtes ou à ondes longues, ces systèmes de chauffage présentent néanmoins un certain nombre d’inconvénients.

Tout d’abord, ils ne diffusent qu’une chaleur superficielle (notamment les modèles à ondes courtes). Le périmètre de chauffe est restreint et la chaleur ne traverse pas les parois. Ce système de chauffage n’est donc pas adapté aux logements très cloisonnés, aux pièces de grande taille ou aux espaces tout en longueur. Pour profiter de performances optimales, l’espace devant l’appareil de chauffage doit être entièrement dégagé. Cela peut compliquer l’aménagement de la pièce.

D'autre part, la consommation énergétique d’un chauffage infrarouge est assez importante. Ce type d’appareil de chauffage électrique ne présente aucune inertie : le radiateur ne fonctionne que lorsqu'il est allumé. Une fois éteint, il ne diffuse plus aucune chaleur. Un radiateur à ondes courtes consomme une grande quantité d’électricité. Les appareils à ondes longues sont quant à eux particulièrement onéreux.

Les modèles à ondes longues sont déconseillés dans les vérandas et les serres : en effet, ils ne sont pas adaptés aux pièces comportant d’importantes surfaces vitrées et parois transparentes. Leur installation est également déconseillée dans les pièces comportant des parois réfléchissantes, comme les salles de bain et les cuisines par exemple (souvent équipées de carrelage blanc et lisse).
Ces radiateurs doivent enfin être utilisés et manipulés avec précaution. En effet, il existe un risque important de brûlures au contact de la grille de protection de la lampe halogène (pour les appareils à ondes courtes). 

Alors vers quel type d’appareil de chauffage se tourner ? Quel radiateur électrique privilégier pour profiter d’un confort thermique optimal, tout en réalisant des économies d’énergie ?

Chauffage électrique : pourquoi opter pour un radiateur à inertie ?

Pour profiter d’une solution de chauffage économique, efficace et sécurisée, il est conseillé de s’orienter vers un radiateur électrique à inertie. À la fois performants et économiques, ces appareils permettent de profiter d’une chaleur douce et homogène au sein du logement.

Les avantages des radiateurs électriques à inertie

Le radiateur à inertie fonctionne, comme son nom l’indique, sur le principe de l’accumulation et de l’inertie. La chaleur qu’il produit (grâce à une résistance électrique) s’accumule dans le matériau qui compose son cœur de chauffe (liquide ou solide : aluminium, céramique, pierre, fonte, brique réfractaire…). Elle est ensuite libérée dans la pièce, de manière progressive. Douce et homogène, la chaleur est diffusée par rayonnement. Le radiateur à inertie chauffe les corps et les objets présents dans la pièce, ainsi que l’air ambiant. 

Contrairement aux modèles à infrarouges, il continue de produire de la chaleur grâce à sa capacité d’inertie même lorsqu'il est éteint, et cela sans consommer d’électricité. Ce type d’appareil de chauffage donne ainsi l’opportunité de réaliser d’importantes économies d’énergie sur le long terme.

radiateur inertie convection rayonnement accumulation

Le chauffage à inertie présente l’avantage de pouvoir être utilisé comme système de chauffage principal, mais également en chauffage d’appoint. Les radiateurs à inertie sont proposés en plusieurs modèles fixes (appareils horizontaux ou verticaux, à installer directement sur les murs du logement). Ils sont également disponibles en version mobile, sur roulettes : ils chauffent ainsi facilement une pièce d’appoint, de manière épisodique.

Équipés de thermostats performants, de programmateurs, de détecteurs de présence et de fenêtres ouvertes, ces appareils de chauffage modernes régulent aisément la température du logement. Chaque appareil peut être réglé de façon indépendante, très précisément et à distance sur smartphone ou tablette. Des fonctionnalités qui offrent d’importantes économies d’énergie.

radiateur électrique à inertie domotique thermostat

Les radiateurs éco-électriques Rothelec

Les radiateurs électriques à inertie sèche Rothelec sont équipés d’un cœur de chauffe en ThermoFaïence, dont le fonctionnement est garanti à vie. Ils offrent à la fois une forte inertie et une excellente puissance calorifique. Ces appareils combinent en effet les trois fonctions fondamentales de convection, d’accumulation et de rayonnement, grâce à la technologie Tri-chaleur®.

radiateur électrique Rothelec

Faciles à installer, les radiateurs sont directement branchés sur le circuit électrique du logement. Avant de vous recommander un système de chauffage, les experts Rothelec étudient les caractéristiques de votre logement (exposition, nombre de mètres carrés, configuration des pièces à chauffer, qualité de l’isolation…). Après avoir réalisé l’état des lieux thermique de votre habitation, ils vous proposent la solution la plus adaptée. Privilégiez toujours des appareils répondant à la norme NF *** œil, ou des appareils dont la régulation a été préalablement approuvée par l’EUBAC. 

Les radiateurs Rothelec sont équipés de plusieurs systèmes innovants : détecteurs de présence et d’ouverture de fenêtre intégrés et déportés, thermostat intelligent sans fil, domotique et pilotage à distance… Ces équipements performants permettent de réaliser des économies d’énergie, tout en profitant d’un chauffage fiable et confortable. Les radiateurs éco-électriques Rothelec répondent enfin à toutes les normes françaises et européennes : Norme NF électricité « 3 étoiles et 1 œil», normes Classe II et IP24, certification Eu. BAC, marquage CE, marque GS, label Écoconception…

Le guide des radiateurs électriques

Vous voulez en savoir plus sur les radiateurs à inertie ?
Demandez notre guide gratuit, toutes les informations indispensables sont à l'intérieur. Réconciliez enfin vos envies de confort et votre goût des économies !

Je demande le guide

Comment réaliser jusqu'à 45% d'économie sur votre facture ?

Des performances révolutionnaires vous attendent. Faites le choix d’une énergie compétitive, ultra performante et propre qui vous garantit une chaleur au bien-être incomparable.

Retour en haut de page