Les aides financières pour une rénovation énergétique de maison en France

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, la rénovation énergétique permet de bénéficier d’éco prêt (PTZ). Ce prêt à taux zéro est accessible aux propriétaires occupants souhaitant réduire la consommation énergétique de leur(s) bâtiment(s).

Le soutien au développement durable en réduisant votre empreinte énergétique

La transition énergétique souhaitée par le Grenelle de l’environnement passe par des économies énergie de votre logement. Pour aider les Français, une prime est accordée pour les propriétaires qui s’équipent de chaudières à gaz ou de radiateurs électriques à haute performance énergétique. Un devis doit spécifier clairement les caractéristiques des appareils de chauffage installés. Une copropriété peut également bénéficier de cette prime pour l’isolation thermique des bâtiments et la rénovation du chauffage des logements. Actuellement, la réglementation thermique définie en 2012 (RT 2012) impose des critères bien spécifiques lors de la rénovation énergétique. Pour plus d’informations, il est souhaitable de se renseigner auprès de professionnels pour faire des économies énergie subventionnées. Changez le mode de chauffage de votre habitat pour des appareils plus récents et plus performants offre plus de confort pour les habitants et la facture en électricité de l’habitat et en gaz s’allège considérablement grâce à de substantielles économies d'énergie. De plus, vous réduisez considérablement l’émission de gaz à effet de serre pour contribuer à préserver la planète.

Faciliter l’accès des particuliers aux énergies renouvelables

Pour bénéficier d’aides à la rénovation de chauffage de l’Etat lors d’une rénovation énergétique, la mise aux normes des installations de chauffage est obligation pour les particuliers. Les primes pour financer les travaux ne seront accordées que pour les logements rénovés avec une rénovation logement répondant à la norme RT 2012. Cette réglementation a pour objectif de réduire les consommations d’énergie d’une habitation.

La qualité du système de ventilation mécanique contrôlée (vmc flux) est également très encadrée par la législation énergétique pour le logement. La mise en place des vmc doit répondre à des caractéristiques éligibles à la RT 2012 pour renouveler l’air des pièces humides sans perte d’énergie. Pour tout projet d’installation de vmc, il est préférable de faire appel à des professionnels qui vous conseilleront le système pour entrer dans le cadre légal énergétique. Lors d’une rénovation énergétique, il est également primordial de s’assurer que l’isolation n’empêche pas le renouvellement de l’air neuf dans la maison.

L’objectif d’une rénovation énergétique réussie et efficace est de réduire votre consommation en énergie, d’utiliser en priorité des énergies renouvelables et d’isoler thermiquement votre habitation. Les projets de construction de maisons récentes ont intégré toutes les normes du label RT 2012. Dans le cadre de la réhabilitation d’un logement ancien, des solutions existent pour isoler et réduire votre facture énergétique de façon très efficace et durable. L'Agence nationale de l'habitat (ANAH) offre des crédits d’impôts pour aider certains propriétaires à améliorer le confort de leur habitat. Différentes subventions sont possibles sous certaines conditions de ressources et à la condition que les travaux entrent dans le cadre de la transition énergétique.