Les bénéfices et contreparties du radiateur à inertie

Publié le lundi 30 mai 2016

Les bénéfices et contreparties du radiateur à inertie

Vue intérieure d’un radiateur à inertie sèche avec cœur de chauffe en Thermofaïence.


Le radiateur à inertie, également appelé radiateur à chaleur douce possède de nombreux bénéfices. A la pointe des techniques en matière de chauffage électrique, il assure un confort optimal et adapté à vos besoins.

Comment fonctionne le radiateur à inertie ?

Un radiateur électrique à inertie véhicule sa chaleur soit par un fluide contenu dans le radiateur soit directement par son cœur de chauffe qui diffuse ensuite cette chaleur de façon homogène dans toute la pièce.

Quelle différence entre inertie sèche et inertie fluide ?

C’est le cœur de chauffe qui permet de faire la distinction entre les radiateurs à inertie sèche et les radiateurs à inertie fluide.
Dans le cas d’un radiateur à inertie sèche, le cœur de chauffe est en matériau réfractaire et solide comme la céramique ou la fonte, qui chauffera le corps du radiateur selon le principe du rayonnement. La chaleur diffusée par les radiateurs à inertie sèche est proche de celle diffusées par les radiateurs reliés à un système de chauffage central.

En ce qui concerne le radiateur à inertie fluide, le cœur de chauffe est composé d’un liquide caloporteur, huile ou eau glycolée, qui circule dans les différents éléments du radiateur et qui chauffe selon le principe de la convection. Le fluide en circulant dans tout le radiateur restitue sa chaleur à la carrosserie du radiateur puis à toute la pièce.
En règle générale le radiateur à inertie fluide offre de moins bonnes performances que le radiateur à inertie sèche : un pouvoir d’accumulation moins important et un risque de fuite du liquide.

Les avantages

Le chauffage à inertie offre une chaleur constante et une montée en température rapide. Vous gardez le contrôle puisque vous réglez la température au degré près.
De plus, le rayonnement apporte une chaleur agréablement homogène qui se diffuse même si l’appareil est éteint.
Enfin, le chauffage à inertie c’est aussi :
– une installation simple et peu coûteuse
– un air ambiant sain
– des économies d’énergies
– un confort thermique durable et homogène dans toutes les pièces

Les inconvénients

Les coûts d’acquisition d’un radiateur à inertie sont souvent élevés car il est davantage performant qu’un chauffage électrique classique. Mais au bout du compte les avantages du radiateur à inertie l’emportent sur cet inconvénient et une fois installé, il ne nécessite aucun entretien.

Les radiateurs à inertie sont les dernières nouveautés du marché, dotés d’un système de contrôle pour ajuster automatiquement la température et éviter tout gaspillage d’énergie, vous faites ainsi jusqu’à 45% d’économies sur votre facture d’électricité.

«
»