Aller au contenu principal

Installation d’un chauffe-eau : principe et avantages

Ressources renouvelables, gaz ou électricité : plusieurs sources d’énergie permettent de produire l’eau chaude sanitaire du logement. Fonctionnant à partir d’électricité, le chauffe-eau thermodynamique est l’un des appareils de production d’eau chaude les plus performants aujourd’hui. Techniquement abouti, cet équipement fonctionne de manière indépendante et consomme peu d’énergie.

Alors comment se passe l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ? Où installer ce type d’équipement ? Et pourquoi opter pour la pose d’un chauffe-eau Rothelec ?
 

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Un chauffe-eau thermodynamique a pour fonction de produire l’eau chaude sanitaire du logement, destinée à la cuisine et aux salles de bain. 

installation chauffe eau

Cet équipement fonctionne sur le principe de l’aérothermie. Grâce à une pompe à chaleur, il récupère les calories présentes dans l’air ambiant non chauffé ou dans l’air extérieur, et transmet cette chaleur à un fluide caloporteur. Ce liquide transmet à son tour la chaleur à la cuve (aussi connue sous le terme de « ballon d’eau chaude »), qui chauffe l’eau qu’elle contient. Si les besoins en eau chaude sanitaire augmentent, ou que les températures extérieures sont trop basses, une résistance électrique prend le relais pour chauffer l’eau.

En fonction des besoins en eau chaude sanitaire (selon la composition du foyer) et de la configuration du logement, plusieurs types de chauffe-eaux thermodynamiques peuvent être installés. 

Posé dans une pièce non-chauffée, le chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant utilise les calories de cet air ambiant. Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait utilise l’air extrait par une VMC auto ou hydro réglable (il est installé dans une pièce chauffée). Le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur prélève quant à lui les calories présentes dans l’air extérieur (il est aussi installé dans une pièce chauffée).

Comment procéder à l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Quel que soit le modèle choisi, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique est réalisée de manière totalement indépendante. Ne nécessitant qu’un simple branchement sur le réseau électrique du logement, sur l’arrivée d’eau froide, et les évacuations d’eau, l’appareil n’est pas relié à un éventuel réseau hydraulique de chauffage. 

Principes d’installation

Pour fonctionner, le chauffe-eau doit être branché sur une prise de courant dédiée. Des raccords de plomberie sont également nécessaires pour brancher l’arrivée d’eau. Ne nécessitant aucuns gros travaux, l'appareil de production d’eau chaude sanitaire peut être installé dans tous types de logements, neufs ou anciens (dans une maison, dans un appartement au sein d’une résidence). Pour l’installation d’un chauffe-eau dans un appartement, vous devez néanmoins consulter le règlement de copropriété avant de procéder aux travaux.

Le chauffe-eau est équipé d’un groupe de sécurité : situé sous le chauffe-eau thermodynamique, il sert à évacuer la pression. Les condensats doivent être évacués dans le réseau d’évacuation des eaux usées, comme pour une machine à laver. L’appareil doit également être équipé d’un robinet thermostatique, pour répondre aux exigences du RGE. En cas d’eau calcaire, il est enfin recommandé de prévoir un adoucisseur d’eau pour augmenter la durée de vie de l’appareil.

Pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur, un réseau de gaines d’entrée et de sortie d’air est posé sur le dessus du chauffe-eau, jusqu’au mur extérieur le plus proche. Pour permettre le passage des gaines, le mur extérieur est percé (un diamètre de 160 mm pour chaque conduit).

Où le placer ?

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant doit être faite dans une pièce de 10 m2 minimum, pour permettre à l’appareil de puiser les calories de l’air ambiant (environ 20 m3 d’air à brasser). La pièce ne doit pas être chauffée (ou très peu), rester à une température constante et être bien isolée du reste de l’habitation. En effet, l’appareil rejette de l’air froid lorsqu’il fonctionne. En général, on préconise l’installation de ce type de chauffe-eau dans un garage, une buanderie ou une cave, ou dans une pièce semi-enterrée bien isolée, pour pouvoir rejeter l’air refroidi en dehors du logement.

Le chauffe-eau doit être posé au sol, sur un sol stable et plan (pas sur un sol meuble, en sable ou en terre battue par exemple). Pour que l’appareil puisse fonctionner, le plafond doit se situer à au moins 20 cm du chauffe-eau.

Le chauffe-eau à air extérieur peut quant à lui être installé dans une pièce plus petite, et même dans un placard. 

Lorsqu’il fonctionne, le chauffe-eau n’est pas totalement silencieux : évitez de le placer dans une pièce de vie, où il pourrait s’avérer assez dérangeant.

Par qui le faire installer ?

Pour être certain de profiter d’un matériel de qualité et d’une pose réalisée dans les règles de l’art, il est recommandé de faire appel à un installateur qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique doit être faite par un artisan qualifié RGE QUALIFELEC. Ce dernier peut vous aider à comprendre l’installation de votre chauffe-eau, à l’aide d’un schéma. 

La pose par ce type de professionnel est également indispensable pour pouvoir prétendre à des aides et primes de l’Etat. Cet artisan qualifié peut enfin procéder à l’entretien de l’appareil, recommandé tous les deux ans (sans être obligatoire).

Quel coût prévoir ?

Le coût d’installation d’un chauffe-eau dépend du type d’appareil choisi. Par exemple, la pose d’un chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur demande plus de travaux (les murs extérieurs doivent être percés) : elle est donc plus onéreuse.

Le prix de l’appareil dépend de son COP (coefficient de performance), de son litrage, des fonctions proposées et des garanties offertes. Mais comment choisir le meilleur chauffe-eau thermodynamique parmi les nombreux modèles aujourd’hui proposés sur le marché ? 

Pourquoi opter pour des chauffe-eaux Rothelec ?

Écologiques et économiques, les chauffe-eaux Rothelec vous permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie durables, tout en profitant d’appareils performants et efficaces.
 

Des appareils modernes et performants

Pour fonctionner, les chauffe-eaux thermodynamiques Rothelec puisent les calories présentes dans l’air ambiant, entre - 5° C et 35° C. L’appareil récupère ces calories, pour ensuite chauffer l’eau du cylindre jusqu’à 65° C.

Qu’il s’agisse d’un chauffe-eau sur air ambiant ou sur air extérieur en monobloc, le fonctionnement de l’appareil reste le même. Il aspire l’air (ambiant ou extérieur), pour le transmettre à un évaporateur, qui extrait les calories de l’air. Ces calories réchauffent ensuite le fluide frigorigène liquide du chauffe-eau. La pression du fluide est augmentée par un compresseur : il se réchauffe encore plus, et passe à un état gazeux. Les calories sont transmises à l’eau contenue dans le ballon, qui se réchauffe. Lorsque le fluide refroidit, la pression retombe : le circuit de chauffe se met à nouveau en place. 

Placé sur le haut de la cuve, un écran LCD permet de mieux maîtriser et réguler le fonctionnement du chauffe-eau. Cet écran de régulation innovant aide à programmer et à paramétrer l’appareil, pour réaliser un maximum d’économies d’énergie. Pour une optimisation des performances du chauffe-eau et un confort optimal, la régulation intègre modes de fonctionnement.

Écologiques, les chauffe-eaux de Rothelec émettent trois fois moins de CO2 qu’un appareil électrique, et vingt fois moins qu'un chauffage au fioul. Ils n’utilisent aucune énergie fossile pour fonctionner. Faciles à utiliser, ils profitent d’un encombrement réduit et d’un fonctionnement relativement silencieux. 
 

Des chauffe-eaux économiques

Chauffer l’eau chaude sanitaire du logement avec un chauffe-eau thermodynamique Rothelec permet de réaliser d’importantes économies sur le long terme.

Le fonctionnement de ce type d’appareil ne nécessite en effet que très peu. Leur un retour sur investissement est particulièrement intéressant (entre 4 et 7 ans, selon le type de chauffe-eau installé et les aides perçues).

Répondant à la démarche de rénovation thermique soutenue par l'État, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique Rothelec donne droit à plusieurs aides financières : Ma Prime Rénov, la Prime énergie et un taux de TVA réduit. Rapprochez-vous de notre équipe pour en savoir plus sur l’attribution de ces aides (l’équipement doit notamment afficher un COP minimum de 2,4).
 

Un accompagnement complet et personnalisé

Les experts Rothelec vous accompagnent tout au long de votre projet d’installation de chauffe-eau. Pour vous conseiller l’appareil le plus adapté, ils réalisent une véritable étude de vos besoins et des caractéristiques de votre logement (implantation géographique de l’habitation, composition du foyer, besoins en eau chaude, nombre et type d’équipements sanitaires, pièces et espaces disponibles pour installer un chauffe-eau…).

Ils vous guident également dans le choix de l’appareil, en prenant en compte votre budget. Ils se renseignent sur le coût de l’abonnement d’électricité du logement. En fonction de vos habitudes de vie, ils vous conseillent sur le meilleur type d’abonnement (tarif heures creuses / heures pleines par exemple). Ils vous aident enfin à choisir le meilleur emplacement pour l’appareil.

Une fois votre chauffe-eau choisi, notre équipe se rend sur place pour procéder à son installation et au réglage de toutes ses fonctionnalités.

Demandez un devis pour en savoir plus
 

Comment réaliser jusqu'à 45% d'économie sur votre facture ?

Des performances révolutionnaires vous attendent. Faites le choix d’une énergie compétitive, ultra performante et propre qui vous garantit une chaleur au bien-être incomparable.

Retour en haut de page