Aller au contenu principal

Entretien d’un chauffe-eau : pourquoi et comment ?

Chauffe-eau au gaz, chauffe-eau électrique instantané ou à accumulation, chauffe-eau thermodynamique… Il existe plusieurs systèmes de production d’eau chaude sanitaire. Pour profiter de performances optimales et conserver son équipement le plus longtemps possible, un entretien régulier doit être effectué. Or, les vérifications à réaliser dépendent du type d'équipement utilisé.

Alors comment procéder à l’entretien de son chauffe-eau ? Quel entretien pour un ballon d'eau chaude ? Et quels éléments contrôler ? 

Pourquoi entretenir son chauffe-eau ?

L’eau - plus précisément le calcaire qu’elle contient - est le principal ennemi du chauffe-eau électrique. Une eau très calcaire (ou eau dure) est à l’origine de l'apparition de tartre sur certains éléments du chauffe-eau. Si cet équipement n’est pas régulièrement entretenu, il va donc se détériorer au fur et à mesure du temps.

entretien chauffe eau

Entretenir son chauffe-eau est donc essentiel, pour plusieurs raisons. Cela permet de :

  • optimiser son fonctionnement et son rendement : le chauffe-eau est le seul appareil qui chauffe l’intégralité de l’eau chaude sanitaire du logement. Si vous ne souhaitez pas vous réveiller un matin avec une panne d’eau chaude, veillez à contrôler régulièrement l'état de fonctionnement de votre chauffe-eau. Si son système de chauffe ne fonctionne plus de manière optimale, l’eau n'est plus assez chaude. Or, en plus de ne pas apporter le confort attendu, une eau tiède peut être à l’origine du développement de bactéries dans la cuve ; 
  • allonger sa durée de vie : un matériel régulièrement entretenu fonctionne en général (et logiquement) plus longtemps qu’un matériel non-entretenu. Si le chauffe-eau n’est pas bien entretenu, l’entartrage de la cuve peut accélérer le phénomène de corrosion et être à l'origine d’une fuite. Pour garantir sa durée de vie sur le long terme, vous devez donc l’entretenir comme il se doit ;
  • réaliser des économies d’énergie : bien entretenir son chauffe-eau permet d’optimiser sa consommation énergétique. En effet, lorsque le chauffe-eau n’est pas correctement entretenu, il consomme plus d’énergie pour chauffer une même quantité d’eau. 

S’il n’est pas obligatoire (contrairement à celui d'un chauffe-eau au gaz), l’entretien d’un chauffe-eau thermodynamique est conseillé tous les deux ans. N’oubliez pas que le coût d’un simple entretien est toujours moins élevé que celui d’une panne.

Comment procéder à l’entretien de son chauffe-eau ?

Un chauffe-eau est un équipement qui sert à chauffer l'eau sanitaire du logement. Différents types de chauffe-eaux existent, fonctionnant à partir de différentes sources d’énergie (électricité, gaz, fioul, énergie solaire…). Leur entretien dépend notamment de la source d’énergie qu’ils utilisent.

Entretien des appareils à gaz et solaires

En ce qui concerne l’entretien d’un chauffe-eau au gaz, il doit être organisé par le locataire ou le propriétaire du logement, une fois par an. Un contrat d’entretien annuel peut être souscrit et faciliter l'intervention annuelle du chauffagiste (nettoyage, brossage, détartrage, remplacement de pièces si nécessaire). 
Pour les appareils fonctionnant à partir d’énergie solaire, il est recommandé de faire appel à un professionnel, tous les quatre ans environ (en plus d’un nettoyage annuel). Ce dernier vérifie le bon fonctionnement de l’ensemble du dispositif.
 

Comment entretenir un chauffe-eau électrique ?

Les chauffe-eaux électriques fonctionnent grâce à une résistance chauffante ou grâce à une pompe à chaleur (on parle alors de chauffe-eau thermodynamique). 
 

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique intègre une pompe à chaleur, associée à un ballon d’eau chaude. Il fonctionne en récupérant les calories naturellement présentes dans l’air ambiant (d’une pièce non chauffée ou de l’extérieur). La chaleur est transmise à un fluide caloporteur. Ce liquide restitue ensuite la chaleur à la cuve (ballon), qui produit l’eau chaude sanitaire.

Aucun entretien n’est obligatoire pour ce type d’appareil. Moins coûteuse que celle d’un système fonctionnant au gaz, sa maintenance doit néanmoins être réalisée de manière régulière. Avant de manipuler votre chauffe-eau, pensez toujours à bien fermer le robinet d'arrivée d’eau et à couper l’électricité. L’entretien consiste ensuite principalement à réaliser la vidange et le détartrage de l’appareil.
 

Comment l’entretenir ?

Il est conseillé de vérifier l’état de l’anode et de la résistance du chauffe-eau une fois par an, pour les changer si nécessaire. Une fois par mois, il convient également d'actionner le groupe de sécurité en le passant en position vidange pendant quelques secondes : cela permet d’évacuer les éventuels résidus de calcaire et de prévenir la formation de rouille. Évitant la surpression au sein du ballon, cet élément doit être changé tous les 5 ans environ. Situé sur le côté de la cuve, il est en général facile d’accès.

Lorsqu'il est réalisé de manière régulière, le détartrage de la cuve permet de prolonger la durée de vie du chauffe-eau. Pour cela, plusieurs étapes doivent être respectées :

  • couper l'alimentation électrique : pour cela, il faut abaisser le disjoncteur dédié sur le tableau électrique ;
  • fermer l'arrivée d’eau froide, au niveau du groupe de sécurité ou du logement entier ;
  • raccorder l’une des extrémités du tuyau de vidange à la vanne de vidange (groupe de sécurité), et placer l'autre dans un évier ou un lavabo ;
  • ouvrir la vanne de vidange.

Lorsque la cuve est vide, un sifflement se fait entendre et sa trappe peut être ouverte. Vient alors l’étape du nettoyage du joint et de la résistance (sans outils ou produits agressifs, avec du vinaigre blanc par exemple). Une fois toutes les pièces inspectées, vous pouvez refermer la cuve, retirer le tuyau de vidange, ouvrir l'arrivée d’eau froide et rebrancher l’électricité. N'oubliez pas de régler la température du ballon (autour de 60° C).

La pompe à chaleur doit également être entretenue. Tous les ans, un nettoyage complet de l’évaporateur est recommandé, pour enlever la poussière qui peut s’y être accumulée. Il convient aussi de nettoyer sa grille d’aération et ses filtres.
 

Cas particuliers

Certaines situations ou pannes peuvent nécessiter des manipulations spécifiques.

Si vous vous absentez pendant longtemps

Si vous vous absentez de votre domicile pendant plusieurs semaines, pensez à mettre votre chauffe-eau hors tension. Si vous le laissez allumé, il continuera à chauffer inutilement l’eau contenue dans la cuve. Même si celle-ci est isolée, l’eau chaude produite aura tendance à refroidir naturellement, et le chauffe-eau se remettra à fonctionner. L’eau sera chauffée de manière régulière, pour rien ! Pour éviter cette dépense d’énergie inutile, il vous suffit de débrancher votre chauffe-eau avant de partir.

Si le logement n’est pas occupé pendant une grande partie de l’année (lorsqu'il s’agit d'une résidence secondaire par exemple), il est recommandé de vidanger votre chauffe-eau. Cela permet d’éviter les effets secondaires de la corrosion et de prolonger la durée de vie de votre équipement.

Si votre chauffe-eau fuit

Remplie d’eau chaude, la cuve de votre chauffe-eau peut se mettre à fuir, quel que soit le type d’appareil utilisé. En cas de fuite, commencez par essayer d’en déterminer l’origine. Si vous ne trouvez pas la cause de la fuite, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Si la fuite se situe au niveau de la cuve, l’intégralité du chauffe-eau devra être remplacé. Si la fuite persiste après que l’eau a été réchauffée, elle peut être provoquée par une pression trop importante. Il suffit alors de faire installer des réducteurs de pression. Si le groupe de sécurité goutte en continu, il convient de le remplacer. Enfin, certaines fuites peuvent survenir au niveau des joints du chauffe-eau : dans ce cas, il suffit de les changer.

Quel prix ?

Le prix de l’entretien d’un chauffe-eau dépend du type d’entretien à réaliser et de sa fréquence. Il dépend donc du type d’équipement installé (un chauffe-eau au gaz, électrique, solaire ou thermodynamique). 

Qui doit faire l'entretien du chauffe-eau ? Si vous pouvez le faire vous-même, il vous est également possible de recourir aux services d’un technicien chauffagiste pour entretenir votre chauffe-eau, de manière ponctuelle. Vous pouvez aussi souscrire un contrat de maintenance annuel, comprenant des visites d'entretien et des interventions en cas de panne. N’hésitez pas à comparer plusieurs devis avant de choisir le professionnel avec lequel vous souhaitez travailler.

Les experts Rothelec vous guident dans toutes vos démarches, tout au long de votre projet d'installation d’un chauffe-eau thermodynamique. Ils vous aident à choisir les appareils les plus adaptées à vos besoins (en fonction de la configuration de votre logement, du nombre d’occupants et de vos habitudes de vie).

Pour plus d'informations, contactez notre équipe.

Comment réaliser jusqu'à 45% d'économie sur votre facture ?

Des performances révolutionnaires vous attendent. Faites le choix d’une énergie compétitive, ultra performante et propre qui vous garantit une chaleur au bien-être incomparable.

Retour en haut de page