Aller au contenu principal

Énergies vertes : produisez de l’énergie en mangeant des légumes

Le saviez-vous : vous pouvez produire de l’énergie renouvelable grâce à vos épluchures de carottes ? Non, non, ce n’est pas une plaisanterie. Les déchets végétaux produits par les ménages peuvent être utilisés pour produire du biogaz, ou gaz vert. On vous rassure, il existe d’autres alternatives pour un chauffage économique.

Produire de l’énergie verte à partir de déchets ménagers

La théorie paraît un peu folle : produire de l’énergie en brûlant les détritus. Et pourtant ! Si vos épluchures de légumes peuvent faire un bon compost, elles peuvent également participer à la production des énergies vertes en obtenant du biogaz. Cette bioénergie est en plein développement, encouragé par l’ENR (syndicat des énergies renouvelables).

La combustion des déchets ménagers permet de produire de l’énergie en dégageant de la chaleur, mais ce n’est pas le seul avantage de cette technique. En effet, en brûlant les détritus, leur masse est réduite jusqu’à 90 % et la combustion détruit les bactéries potentiellement présentes. On obtient donc une énergie propre à plusieurs niveaux.

Utiliser ses propres déchets pour se chauffer ?

Le procédé vous intéresse ? Malheureusement, ce n’est pas encore possible pour un usage domestique. En effet, la combustion d’1 kg de déchets organiques ne fournit que 72KW/h de chaleur. Alors que la production annuelle moyenne d’une famille de 4 personnes ne s’élève « qu’à » 240 kg de déchet, sa consommation annuelle est estimée à 14 000 KW/h rien que pour le chauffage. Se chauffer uniquement au biogaz grâce à ses propres déchets semble pour le moment compromis, mais c’est une belle avancée pour un monde plus vert et moins pollué.

Retour en haut de page