La hausse des tarifs de l’électricité bientôt réglementée ?


Cet article aborde les points suivants :


Tarif électricité

Après les deux hausses successives de 5 % des tarifs de l’électricité, le gouvernement envisage une limitation entre 2 et 3 % des tarifs réglementés, et ce, dès 2015 ou 2016 !

Pourquoi cette limitation de la hausse des tarifs de l’électricité est possible ?

Après les deux hausses de 5% des tarifs de l’électricité que nous avons connu, il s’avèrerait que jusqu’en 2018 "L'ordre de grandeur sera plutôt entre 2 % et 3 %, et même moins que 2 % sur certaines périodes", a indiqué une source à l'Élysée. En effet dès 2015, le gouvernement pourrait opter pour une autre méthode de calcul que celle actuellement appliquée pour les tarifs réglementés hors taxes, comme le lui permet la loi Nome de 2010 réformant le système électrique. "La loi Nome ouvre la possibilité à d'autres modes de calcul des tarifs réglementés. Cela nous donne la possibilité d'avoir des trajectoires avec des hausses nettement moins importantes que celles qui étaient anticipées durant la période antérieure", a-t-on expliqué dans l’entourage de François Hollande, après une réunion ministérielle consacrée à l’électricité.

2015 : Une année de transitioné> Selon cette même source , “Ce mode de calcul peut être décidé pour application en 2016 au plus tard. (...) Il pourrait aussi être appliqué dès 2015. [...]  L'année 2015 sera vraisemblablement une année de transition".Une bonne nouvelle pour tous les ménages qui craignaient de voir leur facture d’électricité bondir dans les années à venir !