Radiateur électrique à chaleur forte


Cet article aborde les points suivants :


radiateur chaleur forte

Les chauffages électriques dits à chaleur forte sont bien souvent les modèles les plus anciens. Si le radiateur électrique est accessible en termes de prix, il se révèlent très gourmand en énergie et donc coûteux à l'utilisation. C'est pourquoi ce type de radiateur électrique est plutôt utilisé pour dépanner, comme chauffage d'appoint pour réchauffer ponctuellement de petite pièces.

 

Parmi eux il y a :

Le convecteur bain d'huile

L'un des plus anciens radiateurs à chaleur forte est le convecteur bain d’huile. C'est un convecteur à inertie dont la chaleur est diffusée dans la structure métallique en tôle grâce à une huile. Comme tous les convecteurs d'ancienne génération, les bains d'huile chauffent très fortement l'air, ce qui provoque une importante différence de température entre le sol et le plafond. Ainsi le convecteur à bain d'huile présente les inconvénients des radiateurs électriques ancienne génération, à savoir les déperditions spatiales et temporelles de chaleur, entraînant une surconsommation électrique . Ce radiateur chauffe rapide constitue encore une fois une solution de dépannage pour les petites pièces ayant une faible hauteur sous plafond.

Le convecteur électrique

Un autre type de radiateur chaleur forte est le convecteur électrique classique : appelé aussi "grille pain", il utilise la convection de l’air comme vecteur de chaleur. Ce qui signifie que l’air froid entre par la partie basse du radiateur, puis est chauffé par une résistance pour ressortir ensuite par le haut. Grâce à sa montée en température très rapide, il peut chauffer très vite les petites pièces et peut-être pratique pour une utilisation occasionnelle. Cependant, le gros point noir de ce type de radiateur reste sa consommation énergétique. En effet ce type de radiateur est extrêmement énergivore à cause de sa déperdition d'énergie.

Le panneau radiant

Le radiateur à panneau radiant est un radiateur chauffe rapide qui fonctionne grâce à une plaque en métal chauffée par une résistance. La plaque propulse alors cette chaleur en ligne droite, lui permettant de rebondir sur les différents reliefs de votre pièce. Ce chauffage par rayonnement permet de réchauffer les objets et les parois situées près du radiateur. Pour une efficacité optimale, l'espace devant le radiateur devra être bien dégagé. Cependant, l'absence d'inertie thermique produit une chaleur par à-coups, créant une sensation de chaud-froid peu agréable. De plus, ce type de chauffage a tendance à dessécher l’air ambiant.

Le radiateur halogène

Le radiateur halogène, aussi appelé radiateur à quartz, produit de la chaleur grâce au rayonnement électrique Infrarouge Court haute température. Ce rayonnement est issu d'un tube contenant un gaz halogène et un filament de tungstène porté à très haute température (jusqu'à 2200 degrés). Ce type de radiateur chaleur forte peut être pratique en chauffage d'appoint mais reste coûteux à l'utilisation sur le long terme, sa lampe devant notamment être remplacée toutes les 5000 heures.

Le radiateur soufflant

Le radiateur soufflant utilise le même principe que le convecteur classique, pour transférer dans l'air la chaleur issue d'une résistance électrique chauffante. La différence réside dans la ventilation permettant de faire circuler une grande quantité d’air à travers le circuit chauffant. Souvent utiliser en chauffage d'appoint pour dépanner, ou encore pour sécher du linge, ce radiateur chauffe rapide est toutefois assez peu confortable à l'utilisation à cause du bruit qu'il produit et de son manque de rayonnement.