Coup d’envoi de Linky, le nouveau compteur électrique


Cet article aborde les points suivants :


compteur électrique Linky

ERDF, la filiale de distribution de l’électricien public EDF, vient d’octroyer à six entreprises le marché de la fabrication des 3 premiers millions de compteurs Linky. Cette nouvelle génération de compteurs permettra notamment à ERDF de réaliser les deux tiers de ses interventions et de relever les consommations à distance.

Les avantages de Linky

Ce nouveau compteur électrique Linky ne sera pas financé par le consommateur mais il lui apportera quelques avantages :
  • Facture calculée sur la base de consommations réelles, et non plus sur des estimations.
  • Interventions  simplifiées : mise en service ou changement de puissance pourront se faire du jour au lendemain. Plus besoin de prendre rendez-vous ou d’attendre le technicien, ERDF opérera à distance.
  • Visualisation de la consommation d’électricité, et donc meilleure maîtrise, via Internet ou un smartphone.
  • Diagnostic facilité en cas de panne réseau.
Le financement de ces compteurs électrique viendra en partie des économies générées par les fonctionnalités du nouveau compteur (via les interventions à distance). ERDF mise également sur la réduction des fraudes et « pertes non techniques » (erreur humaine, défaut de comptage, etc.) pour financer le projet.

Déploiement à partir de l’automne 2015

Les premiers foyers français accueilleront les compteurs Linky à partir de l’automne 2015, sur tout le territoire, mais pas de manière exhaustive. Cette première étape tiendra lieu de rodage, ERDF s’étant engagé à installer 35 millions de compteurs jusqu’en 2021. La facture globale du projet, déjà décalé de plusieurs années, est désormais fixée à 5 milliards d’euros sur la période 2014-2021. Pour la première fois, ERDF sera soumis à un système de bonus-malus : sa rémunération (7,25 %) sera bonifiée en cas de respect des délais et de la qualité des prestations, et pénalisée dans le cas inverse.Outre les avancées technologies en termes de domotique ou encore de chauffage central électrique, ces nouveaux compteurs devraient donc être un vrai atout pour maîtriser encore mieux sa consommation énergétique et faire des économies