Les signes d’une maison mal chauffée

Publié le vendredi 16 juin 2017

assainir_maison

Traces au plafond, moisissures, allergies… Il existe différentes marques qui indiquent une habitation mal chauffée. Pour éviter ces problèmes, les experts Rothelec vous conseillent.

Les risques d’une maison mal chauffée

Dans un habitat mal chauffé, l’humidité devient vite source de nombreux désordres. Salle d’eau, cuisine, cave… Certaines pièces sont plus touchées par ces soucis d’humidité. Vous observez dans un premier temps, les conséquences dans votre maison. Puis, cela peut avoir des conséquences sur votre santé. Les moisissures favorisent les bactéries qui entrainent des allergies, des problèmes respiratoires et articulaires. Normalement, la fourchette du taux d’humidité dans une maison saine doit être située entre 40 % et 70 % [1]. Ainsi, la qualité de l’air est préservée.


De plus des murs humides entraînent une sensation de froid qui oblige à chauffer trop la maison et augmente ainsi la consommation d’énergie.

La solution pour assainir une maison

Pour redonner à votre foyer une atmosphère saine et chaleureuse plusieurs éléments sont à prendre en compte : la température, le taux d’hygrométrie (humidité relative de l’air) et les mouvements d’air. Pour éviter ces derniers il est important de vérifier l’isolation et les fenêtres. Si c’est deux éléments sont bon vous pouvez optez pour le chauffage à inertie.


Cette technique concilie confort et économies. En effet, vous chauffez votre habitat en fonction de vos besoins, sans vous ruiner. Fini les problèmes d’humidité ! Les radiateurs à inertie ont un système intelligent qui accumule la chaleur afin de mieux la distribuer. Vous profitez d’une chaleur diffuse tout au long de la journée. Salle de bain, cuisine… l’ergonomie des radiateurs leur permet d’être installés partout. Vous retrouverez ainsi le bonheur d’une maison où il fait bon vivre.


Sources :