Lecture et bon sommeil: les secrets pour bien vieillir

Publié le lundi 5 mai 2014

lecture et bon sommeil rothelec

6 à 8 heures de sommeil par nuit et des activités intellectuelles, ceci serait le secret des seniors qui conservent une bonne santé mentale. On vous explique pourquoi !

Ces conclusions sont le résultat d’une étude menée par l’Université Cardenal Herrera de Valence auprès de 245 personnes âgées de 65 ans et plus. Cette étude portait sur des seniors dont 12% étaient atteints de troubles cognitifs (maladie d’Alzheimer ou autres formes de démence). Les chercheurs se sont ainsi rendu compte que les personnes dormant trop (plus de 8 heures) ou pas assez (moins de 6 heures) et ne pratiquant aucune activité intellectuelle avaient plus de risques de développer des troubles cognitifs.

Ne pas lire multiplierait les risques de troubles cognitifs par 3 !

La lecture jouerait un rôle prépondérant dans la santé mentale puisque les témoins qui admettaient ne pas lire du tout étaient 3,7 fois plus susceptibles de présenter un trouble cognitif que les lecteurs assidus. Quant aux personnes du panel qui dormaient trop ou pas assez, elles étaient 2,6 fois plus susceptibles d’enregistrer des troubles cérébraux que celles qui dormaient entre 6 et 8 heures par nuit.

Privilégiez un sommeil naturel

Attention cependant, le but ici n’est pas de s’endormir grâce à des somnifères. En effet, selon une étude récente, la consommation de tranquillisants et de somnifères contenant des benzodiazépines favoriserait le développement de la maladie d’Alzheimer.

Rappelons qu’aujourd’hui 44 millions de personnes dans le monde souffrent d’une perte importante de leurs capacités cognitives ! D’ici 2050, ce nombre devrait être multiplié par trois, il est donc primordial de mettre toutes les chances de notre côté pour conserver nos capacités cognitives le plus longtemps possible !

«
»