Eco-rénovation : aides financières et crédit d’impôt

Publié le mardi 18 octobre 2016

aide renovation energetique

Changer de chaudière ou de solution de chauffage peut avoir un coût dans le budget d’un ménage. Mais au moment de réaliser des travaux de rénovation énergétique, sachez qu’il existe différentes solutions pour vous aider à financer votre projet, sous certaines conditions.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE est l’une des aides à la rénovation énergétique les plus connues. Il vous permet de déduire de vos impôts 30% du montant de vos dépenses (main d’œuvre et équipement) dans la limite d’un certain plafond de dépenses. Attention, pour être éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique, les travaux doivent être réalisés par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est un emprunt sans intérêt que vous réalisez auprès de votre banque ou d’un organisme spécialisé pour vous aider à financer vos travaux. Pour l’obtenir, il faut réaliser un bouquet de travaux pour améliorer les performances énergétiques de la maison (par exemple : le remplacement des portes et des fenêtres associé à l’installation d’un nouveau système de chauffage).

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide financière pour la rénovation mise en place par le gouvernement pour aider les foyers à faibles revenus à payer leur facture énergétique ou financer l’installation d’une nouvelle solution de chauffage. Il est pour le moment disponible dans l’Aveyron, l’Ardèche, les Côtes-d’Armor et le Pas-de-Calais. Il devrait être prochainement déployé dans toute la France.

Les aides de l’Anah

L’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) propose des aides financières aux propriétaires qui souhaitent effectuer des rénovations dans leur habitation ou dans un bien qu’ils veulent mettre en location. N’oubliez pas de vous renseigner au niveau local sur les aides disponibles pour la transition énergétique. Certains départements, mairies ou des communautés de communes ont des fonds pour ce genre de travaux.

«
»