Consommation énergétique : l’étude encourageante de l’ADEME

Publié le jeudi 26 octobre 2017

consommation-energetique-ADEME

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) a publié une étude sur la consommation énergétique et la filière éolienne. Aujourd’hui, la France se place au 4e rang européen. Rothelec revient sur ce bilan prometteur.

La filière éolienne au service de la consommation énergétique

La filière éolienne en France représentait en décembre 2016, une puissance de 12 000 MW. C’est le dispositif de soutien public à l’éolien qui a permis son essor depuis les années 2000.

L’étude de l’ADEME présente une évaluation des retombées socio-économiques, historiques et futures, de la filière éolienne, en termes d’activités économiques et d’emplois.
Vous hésitez à acheter des radiateurs électriques ? Les kWh éoliens favorisent un chauffage électrique économique et respectueux de l’environnement.

En effet, le développement de l’éolien a permis d’éviter l’émission de 63 millions de tonnes de CO2 en 13 ans. Cette politique de soutien a aussi permis de redynamiser certains territoires d’implantation situés dans un milieu rural.
De plus, les bénéfices environnementaux sont à la hauteur des coûts associés à la mise en place des éoliennes. Pour les années à venir et les perspectives futures, les ambitions sont élevées. En effet, la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) prévoit en estimation basse un doublement de la capacité installée d’ici à 2023. Cela permettra à l’éolien de conforter son rôle majeur dans la stratégie hexagonale de transition énergétique.

Au niveau mondial, l’énergie éolienne devrait connaître une forte croissance d’ici 2030. Ce sont les pays émergents qui porteraient le plus fortement cette croissance.


Sources :
[1] http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/filiere_eolienne_francaise_2017-synthese.pdf


«
»