Comment protéger votre logement des cambriolages ?

Publié le mardi 13 mai 2014

cambriolage Rothelec

Avec les vacances qui approchent et la recrudescence des cas de cambriolage et de vandalisme, beaucoup de particuliers craignent de laisser leur logement sans protection. Quels systèmes de sécurité choisir ? Comment bien se prémunir des cambriolages ? Voici quelques pistes pour vous aider !

Protéger sa maison : prévenir plutôt que guérir

Contrairement à d’autres pays tels que l’Allemagne ou l’Angleterre, munir sa maison d’un système de protection est loin d’être un réflexe en France. En général, la question de l’installation d’un système de sécurité n’intervient que trop tard, après un premier cambriolage, voire un second. Pourtant, un cambriolage représente un préjudice financier et moral très important à ne pas négliger. C’est pourquoi il est essentiel de prévenir plutôt que de guérir ! Renseignez-vous afin d’adopter les bons réflexes de sécurité et équipez-vous d’un système de détection et de dissuasion fiable.

Comment bien choisir son système de sécurité ?

Afin de sécuriser au mieux les abords de votre maison et dissuader les cambrioleurs, mieux vaut intégrer votre système de sécurité dès votre projet de construction ou de transformation. En effet :

– Sécuriser sa maison ne passe pas uniquement par un système de sécurité. Il est également important de faire les bons choix concernant votre modèle de porte, de serrure, de vitrage et de volets.

– Gardez en tête que la protection est relative et doit être adaptée au contexte, aux priorités budgétaires et à votre projet de logement.

– Si des matériels spécifiques sont à prévoir, intégrer leur emplacement dès le départ. Sachez que certains détecteurs peuvent-être encastrés à la construction.

Aujourd’hui il existe des systèmes totalement autonomes, sans fils et sans raccordement au secteur ni aux télécoms grâce à un transmetteur GSM doté d’une autonomie de 5 ans minimum… Grâce à des interfaces domotique, vous avez également la possibilité de tout piloter à distance à partir de votre smartphone.

Sachez également qu’il existe deux catégories de protections : périmétrique et volumétrique.

La protection périmétrique consiste à équiper toutes les ouvertures (porte, fenêtre) d’un contact à ouverture. Pas efficace à 100%, ce système est cependant un bon complément à la protection volumétrique. L’avantage de cette méthode est de permettre la libre circulation de vos animaux domestiques par exemple.

La détection volumétrique est composée de capteurs pouvant détecter le mouvement ou la présence d’un intrus à l’intérieur du volume de protection.

Le choix de l’un ou l’autre de ces systèmes de détection se fait en fonction des locaux à protéger, en étudiant le facteur risque, la configuration des pièces et des ouvertures. Maintenant à vous de jouer !

«
»