Aller au contenu principal

La chaudière numérique, se chauffer grâce à l’informatique

Les enjeux environnementaux poussent à l’innovation dans tous les domaines, et le chauffage ne fait pas exception. Une start-up française a ainsi eu une idée originale pour recycler l’énergie des data centers : la chaudière numérique. Le but ? Chauffer de l’eau en utilisant la chaleur des centres de stockage informatiques.

Le principe de la chaudière numérique

chaudiere numérique chaleur serveurs

Le secteur des nouvelles technologies est en pleine croissance, avec une augmentation du nombre et de la taille des data centers. De par leur fonctionnement, ces centres de stockage de données informatiques produisent de la chaleur, qui restait jusqu’à présent inutilisée.

En 2013, la start-up Stimergy a eu l’idée de revaloriser la chaleur produite par les serveurs pour permettre de chauffer de l’eau en raccordant les appareils à une chaudière. Concrètement, les serveurs sont placés dans un bain d’huile qui absorbe l’énergie. Celle-ci est ensuite distribuée dans le circuit d’eau chaude du bâtiment, pouvant chauffer l’eau sanitaire sans gaspiller d’énergie.

Si cette innovation dans le chauffage n’est pas encore disponible à grande échelle, la ville de Paris a tout de même choisi le système de Stimergy pour chauffer l’eau de la piscine de la Butte-aux-Cailles de façon totalement autonome.

Innovation et chauffage : le choix de l’inertie

Si vous n’avez pas de data center dans votre sous-sol, il existe bien d’autres façons de réduire votre consommation d’énergie. Faites des économies substantielles en optant pour un système de chauffage avec des radiateurs à inertie. Ces radiateurs innovants permettent de réduire votre consommation au quotidien. Rothelec vous propose un simulateur en ligne, permettant d’estimer les économies d’énergie que vous pouvez réaliser.

Faire la simulation

 
 
 
 
 
Retour en haut de page